Une enquête pour des publicités sur le FLOKI

L'Advertising Standard Authority (ASA), l'autorité britannique chargée du contrôle de la publicité, a récemment ouvert une enquête au sujet de publicités affichées dans les transports en commun londonien. En effet, depuis quelques semaines, des affiches à l'effigie de la cryptomonnaie Floki Inu (FLOKI) sont placardées sur les bus et dans le métro de la capitale du Royaume-Uni.

Cette enquête de l'ASA fait suite aux réclamations de Sian Berry, membre de l'Assemblé de Londres, demandant l'interdiction des publicités sur les cryptomonnaies dans les transports en commun de la capitale. Selon elle, celles-ci « n'ont pas leurs places sur le réseau de transport public et ne sont pas éthiques ».

De leur côté, l'équipe derrière la campagne publicitaire du Floki Inu a déclaré que les publicités étaient « autorisées légalement » ajoutant également qu'elles comprenaient un avertissement clair au sujet du risque associé et de la volatilité des cryptomonnaies en général.

Actuellement, c'est surtout la société Transports For London (TFL), assurant la gestion des transports de Londres, qui est mise en cause. Selon l'ASA, c'était à eux de tirer la sonnette d'alarme avant même le lancement de la campagne de publicité. Un constat partagé par la membre de l'Assemblé de Londres :

« Avec la mention "ceci n'est absolument pas réglementé, vous pouvez perdre tout votre argent", ils auraient dû y réfléchir à deux fois. [...] Cela aurait dû déclencher un signal d'alarme, et quelqu'un à TFL aurait dû examiner cette publicité avant qu'elle ne soit approuvée, » a ajouté Sian Berry.

👉 À lire sur le même sujet – Le Royaume-Uni renforce sa vigilance vis-à-vis des publicités dédiées aux cryptomonnaies

Le FLOKI, un nouveau memecoin en tendance ?

Cette publicité, intitulée « Missed $Doge ? Get $Floki » tente clairement de séduire les investisseurs ayant manqué la hausse vertigineuse du Dogecoin (DOGE) en leur promettant un destin équivalent pour le FLOKI.

Missed Doge get Floki

Publicité à l'effigie du Floki, affichée sur un bus londonien - Source : Twitter

Les memecoins dérivés du Dogecoin ont été l'une des tendances du marché des cryptomonnaies en 2021. Si beaucoup de ces projets ne sont pas parvenus à atteindre le cœur de la communauté, certains, comme Shiba Inu (SHIB), ont pris le marché d'assaut et ont même réussi l'exploit de dépasser le DOGE dans le top 10 des plus grandes cryptomonnaies par capitalisation boursière.

Le Floki Inu est justement l'une de ces cryptomonnaies créés dans l'espoir de surfer sur la vague d'engouement qui entoure le Dogecoin. Les fondamentaux sont simples : un tweet d'Elon Musk en juin dernier expliquant que son chien, un Shiba Inun se prénommerait Floki. Depuis, le FLOKI possède un token ERC20 et BEP20 et une capitalisation de plus de 1,7 milliard de dollars.

👉 À lire sur le même sujet – La mission DOGE-1 de SpaceX devrait être lancée en tout début d’année 2022

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments