La prison pour les détenteurs de cryptomonnaies – L’Égypte renouvelle son hostilité au secteur

Alors que les gouvernements et institutions s’ouvrent progressivement au secteur de la blockchain, ça n’est pas le cas en Égypte. La Banque centrale du pays a en effet renouvelé son avertissement : les détenteurs de cryptomonnaies pourraient faire face à des peines conséquentes, dont de la prison.

La prison pour les détenteurs de cryptomonnaies – L’Égypte renouvelle son hostilité au secteur

En Égypte, les détenteurs de cryptomonnaies sont menacés de prison

Il y a des pays comme le Salvador, qui font du Bitcoin (BTC) une monnaie légale, et il y a des pays comme l’Égypte, où les cryptomonnaies sont interdites, et les contrevenants punis avec une grande fermeté. Et cela ne changera pas prochainement, semble-t-il. Le média local Egypt Independent a ainsi rapporté cette semaine que la Banque centrale avait renouvelé des avertissements particulièrement stricts.

Ceux qui choisiraient d’effectuer du trading de cryptomonnaies en Égypte s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 10 millions de livres égyptiennes, soit plus de 51 000 euros au cours actuel. Les règles sont claires : toute utilisation des crypto-actifs est interdite :

« La loi de la Banque centrale d’Égypte et du système bancaire […] interdit l’émission, l’échange et la promotion de cryptomonnaies, la création ou l’opération de plateformes pour les échanger, ainsi que toute activité liée. »

Le communiqué précise que tout contrevenant « sera emprisonné », et qu’une amende sera appliquée en plus de cela.

👉 Suivez toute l’actu en lien avec la régulation des cryptomonnaies

La plateforme qui simplifie le trading

Acheter des cryptos en quelques minutes

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Un positionnement de plus en plus rare

La Banque centrale d’Égypte justifie ce positionnement extrêmement dur par une volonté de protéger ses citoyens d’investissements « à haut risque ». C’est aussi l’institution islamique du pays, le Dar al-Ifta, qui a ces dernières années émis une fatwa contre le Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies. Ces dernières sont considérées comme haram, c’est-à-dire interdites par l’Islam.

L’Égypte fait partie d’un nombre très réduit de pays à avoir interdit les cryptomonnaies, qui sont dans l’ensemble autorisées et régulées dans le monde. Elle se distingue donc de manière particulièrement nette à un moment où les autres banques centrales auraient plutôt tendance à s’ouvrir à la blockchain, notamment dans leurs projets de monnaies numériques (MNBC).

👉 Dans l’actualité également – États-Unis : l’écosystème crypto en danger suite aux déclarations de la SEC

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Source : Egypt Independent

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée