Les premières parachains de Polkadot (DOT) ont été mises en ligne

Ce samedi 18 décembre 2021 fut une grande journée pour l'univers Polkadot (DOT). En effet, les premières parachains ont été mises en ligne au bénéfice des cinq projets ayant remporté les premières enchères. Ces projets peuvent donc commencer à générer des blocs sur le réseau.

Les premières parachains de Polkadot (DOT) ont été mises en ligne

Les parachains de Polkadot (DOT) mises en ligne

Le 14 octobre dernier, Polkadot annonçait le prochain lancement de ses enchères de parachains, ce qui avait fait bondir le cours du DOT. Un peu plus de deux mois plus tard, cinq enchères ont été remportées par cinq projets différents.

Comme prévu par l’équipe de Polkadot, ces premières parachains ont été mises en ligne et les cinq projets peuvent donc désormais en profiter. En d’autres termes, ils peuvent utiliser le réseau afin de pouvoir y générer des blocs.

Pour rappel, les parachains sont des réseaux individuels et parallèles à la blockchain Polkadot. Ces réseaux sont interopérables entre eux et avec la « blockchain mère », qui font tous partie d’un même écosystème harmonisé.

👉 À lire – Acala (ACA) remporte la première enchère de parachains Polkadot (DOT)

Les vainqueurs parachains de Polkadot (DOT) vont commencer à utiliser le réseau

Les cinq premières parachains de Polkadot mises en ligne sont, dans l’ordre des projets vainqueurs des différentes enchères, Acala (ACA), Moonbeam (GLMR), Parallel Finance (PARA), Astar (ASTR) et Clover (CLV).

Ces projets ont tous des ambitions et des thématiques différentes, allant de la finance décentralisée (DeFi) aux possibilités d’investissement, en passant par les prêts entre particuliers.

Désormais, les projets vont pouvoir commencer à mettre en pratique leur activité, en utilisant le réseau offert par l’écosystème Polkadot. Ce dernier a pour objectif principal de rendre interopérables toutes les blockchains, au-delà de seul écosystème Polkadot.

Pour les investisseurs ayant participé aux parachains grâce à leur DOT, leur contribution est désormais bloquée on-chain par un smart contract pendant 96 semaines. Leurs DOT leur seront donc rendus en octobre 2023.

En échange, ils vont recevoir dans les prochaines semaines les tokens natifs des projets auxquels ils ont participé.

👉 À lire – Polkadot (DOT), le protocole interopérable pour construire le Web 3.0

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Peut-on toujours participer aux enchères de parachains de Polkadot (DOT) ?

La mise en ligne des premières parachains de Polkadot est une étape très importante pour le réseau. Mais elle n’est qu’une étape dans ce processus puisque, à terme, Polkadot va allouer pas moins de cent parachains à destination de cent projets différents.

Il est donc toujours possible de participer aux enchères de parachains, par exemple en passant par la plateforme Just Mining. Bien entendu, il est fortement conseillé d’étudier le projet dans lequel on souhaite investir avant d’y bloquer ses DOT.

Sachez que si le projet que vous soutenez ne remporte pas d’enchères, les DOT bloqués vous seront automatiquement rendus dès la fin des enchères de parachains, sans qu’il y ait besoin d’attendre 96 semaines.

👉 À lire – Participez aux enchères de parachains de Polkadot (DOT) grâce à Just Mining

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai