Piratage de Twitter : le principal accusé possédait plus de $3M en Bitcoin

Le cerveau présumé du piratage de Twitter est un adolescent de 17 ans prénommé Graham Ivan Clark. Il possédait plus de 300 bitcoins (BTC) soit environ 3 millions de dollars.

Piratage de Twitter : le principal accusé possédait plus de $3M en Bitcoin

Le présumé hacker avait un butin de 300 bitcoins

Un adolescent de 17 ans a été placé en détention à la suite du piratage de Twitter survenu le 15 juillet.

Ce jeune homme originaire de Tampa en Floride serait connu sous le pseudonyme de « Kirk ». Il est accusé d'être le cerveau derrière le plus grand piratage de l'histoire de Twitter. Twitter a donné le 31 juillet plus de précision sur la nature de l'attaque :

« L'attaque a visé un petit nombre d'employés par le biais d'une attaque de phishing téléphonique. (...) Cette attaque reposait sur une tentative importante et concertée de tromper certains employés et d'exploiter les vulnérabilités humaines pour accéder à nos systèmes internes. »

Le présumé responsable du piratage, Graham Ivan Clark, possédait plus de 300 bitcoins, soit l'équivalent de 3,35 millions de dollars au cours actuel. Les procureurs ont déclaré que les bitcoins avaient été obtenus illégalement.

L'avocat de Clark a nié ces affirmations étant donné que son client avait déjà fait l'objet d'une enquête où les procureurs avaient saisi puis rendu 15 000 dollars et 400 bitcoins. L'avocat a fait valoir que cela légitimait ces bitcoins puisque les forces de l'ordre avaient restitué cet argent.

👉 Suivez notre guide pour acheter du Bitcoin

 

Deux complices également arrêtés

À la suite de l’enquête, les forces de l'ordre ont également arrêté deux complices présumés à savoir Mason Sheppard, 19 ans, résidant au Royaume-Uni, et Nima Fazeli, 22 ans, résidant en Floride.

Étant plus âgés, ces derniers font face à des accusations de niveau fédérales, tandis que Graham Clark fera face à des accusations de l'État de Hillsborough. Andrew Warren, procureur de l'État, a déclaré :

« Les enquêteurs ont trouvé 30 chefs d'accusation contre Graham Clark, y compris la fraude organisée, le vol d'identité et le piratage informatique (...) C'était une attaque très sophistiquée d'une ampleur jamais vue auparavant. »

Les efforts de l'adolescent pour trouver une brèche dans le réseau social Twitter auraient duré plus de 2 mois. L'enquête pour retrouver les auteurs du piratage a demandé l'implication du FBI et des services secrets américains.

👉 À lire sur le même sujet : Piratage Twitter : Coinbase a sauvé les bitcoins d'un millier de ses clients

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Lacoste poursuit son immersion dans le Web3 avec un nouveau drop de NFT

Lacoste poursuit son immersion dans le Web3 avec un nouveau drop de NFT

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Le déploiement de l'euro numérique enfin daté – Quels seront ses usages ?

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast