Pénurie de talents en cryptomonnaies : l’Autorité bancaire européenne s’inquiète de sa capacité à réguler

Le président de l’Autorité bancaire européenne, qui aura à charge de réguler une partie de l’écosystème des cryptomonnaies, exprime ses craintes sur la difficulté à attirer des profils compétents. Cela pourrait amener à des retards dans la régulation, ou une difficulté à appliquer les lois qui seront mises en place à l’avenir.

Pénurie de talents en cryptomonnaies : l’Autorité bancaire européenne s’inquiète de sa capacité à réguler

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

L’EBA manque de talents pour réguler les cryptomonnaies

José Manuel Campa, président de l’European Banking Authority (EBA), ou Autorité bancaire européenne, a confié ses doutes quant à une pénurie de talents pour réguler les cryptomonnaies. Alors que le règlement MiCA avance, l’EBA aura son rôle à jouer pour superviser notre écosystème en récupérant certains champs de compétences.

Cette institution a été créée au début des années 2010 suite à la crise des subprimes de 2008. Son rôle tient notamment à la création des normes pour encadrer le système financier.

Or, son président constate l’évolution rapide des technologies blockchain ainsi que le flou actuel vis-à-vis des missions qui lui seront confiées. José Manuel Campa pointe en effet l’inconnue qui réside encore sur les cryptomonnaies et autres actifs numériques que son organisation aura à réguler.

De plus, il s’interroge sur la capacité de l’EBA à attirer le personnel nécessaire pour la tenue de ces opérations.

👉 Pour aller plus loin – Découvrez notre tutoriel pour acheter vos premières cryptomonnaies

L'exchange n°1 au monde - Régulé en France

10% de réduction sur vos frais avec le code SVULQ98B 🔥

toaster icon

Le besoin d’attirer et de retenir le personnel qualifié

Afin que l’EBA soit la plus pertinente possible dans le rôle qui lui sera assigné, son président met en lumière le besoin de personnes qualifiées. Tout l’enjeu est donc d’attirer ces personnes, qui seront amenées à encadrer notre écosystème.

José Manuel Campa exprime ainsi cette difficulté, par une certaine concurrence avec d’autres acteurs. En effet, les banques, les cabinets de conseils et les fintechs proposent fréquemment des avantages conséquents aux profils recherchés, afin de les attirer dans leur giron. Bien souvent, les budgets des institutions européennes ne permettent alors pas de s’aligner sur ce point.

Toute cette multitude d’éléments peut ainsi amener la régulation à prendre du retard sur l’écosystème, ou ne pas être adaptée à ce dernier. Le président de L’EBA insiste donc sur le risque d’une mauvaise régulation :

« Ma préoccupation est davantage de m’assurer que le risque que nous avons identifié […] est correctement géré. Si nous ne faisons pas aussi bien que nous aurions dû, nous devrons vivre avec les conséquences. »

Ce constat montre un décalage qui pourrait survenir entre les règles mises, ou qui seront mises en place, et la capacité des autorités à les faire appliquer. Cette difficulté d’application est d’ailleurs une problématique qui avait été soulignée par les professionnels de la blockchain, concernant par exemple la surveillance systématique des transactions cryptos.

👉 Dans l’actualité également – Il y aura un milliard d’utilisateurs de cryptomonnaies d’ici à 2030, selon une étude

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Source : Financial Times

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Ethereum : le dernier testnet avant The Merge passe officiellement en Proof-of-Stake

Ethereum : le dernier testnet avant The Merge passe officiellement en Proof-of-Stake

Vitalik Buterin dévoile avoir utilisé Tornado Cash pour aider l'Ukraine

Vitalik Buterin dévoile avoir utilisé Tornado Cash pour aider l'Ukraine

Amber Group voit sa valorisation atteindre 3,5 milliards de dollars après une nouvelle levée de fonds

Amber Group voit sa valorisation atteindre 3,5 milliards de dollars après une nouvelle levée de fonds

81 des 100 plus grandes entreprises mondiales utilisent désormais la blockchain

81 des 100 plus grandes entreprises mondiales utilisent désormais la blockchain

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast