Qu'est-ce que l'OCC ?

L'OCC (Office of the Comptroller of the Currency) également appelé le bureau du contrôleur de la monnaie aux États-Unis est une entité du trésor américain. Son objectif est de réguler, superviser et surveiller les banques nationales ou étrangères (mais aussi les caisses d'épargne) et de poursuivre les comportements illégaux dans le but de favoriser une concurrence dans ce secteur. L'idée est également que cet organisme permette d'améliorer l'efficacité dans ce domaine. Cet organisme est créé en 1863 par le National Currency Act : la loi sur la monnaie nationale. Site officiel.

Qu'est-ce que les stablecoins ?

Les stablecoins sont des monnaies stables. L'objectif étant que la valeur d'un stablecoin se rapproche le plus possible de l'actif qu'il souhaite répliquer. Par exemple, la valeur d'un USDT (Tether) se rapprochera toujours d'un dollar (USD). Cela permet aux acteurs évoluant dans l'univers des cryptomonnaies de bénéficier d'une certaine stabilité. En effet, les crypto-monnaies effectuent régulièrement de fortes variations à la hausse comme à la baisse. Ainsi, si 1 000 USDT circulent, l'entité émettrice doit disposer de 1 000 USD dans une banque qui permettront aux acteurs de récupérer leurs dollars quand ils le souhaitent.

👉 A lire également : qu'est-ce que les stablecoins ?

 

Nathalie Janson indique que l'OCC a récemment déclaré que les banques et les caisses d'épargnes vont pouvoir recevoir les dépôts des émetteurs de stablecoins. C'est à dire les réserves qui couvrent les cryptomonnaies stables émises. Ainsi, ces établissements vont devenir les garants de la couverture des stablecoins. Très bon point pour les possédants de ces cryptos stables, ils pourraient bénéficier des assurances des couvertures de dépôts. En revanche, les émetteurs de cryptos stables devront être en conformités avec les réglementations actuelles comme le secret bancaire, lutte contre le blanchiment d'argent et sur la vérification d'identité des utilisateurs finaux de ces monnaies numériques stables. Seuls les stablecoins adossés à 100% à des monnaies fiat (euro, dollar...) sont concernés.

Pensez-vous, comme Nathalie Janson, que cette déclaration va renforcer l'attrait des stablecoins, ces cryptomonnaies adossées  à 100% à des monnaies fiduciaires ?

Quel est votre avis ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

👉 A lire également : qu'est-ce qu'une monnaie fiduciaire ?

En savoir plus sur l'Institut de l'Iconomie

Association créée en 2011, l’Institut de l’Iconomie est un think tank indépendant qui analyse les enjeux, les rapports de force ainsi que les risques et les opportunités pour dessiner un avenir possible. Ses membres ont des sensibilités souvent opposées, ce qui oblige justement à se référer à la rigueur de la prospective, d’où la formation de prédictions.

L'Institut de l’Iconomie se compose notamment d'entrepreneurs, d'économistes, de dirigeants, de statisticiens, de chercheurs et de sociologues.

Les intervenants de ce webinaire ne sont  donc pas issus de la « crypto-sphère » et ne partagent pas forcément les idéaux des cypherpunks ou de la majorité des personnes qui possèdent des crypto-actifs. Cependant, il est toujours intéressant de voir comment est perçu le futur de l'industrie des cryptomonnaies.

Vous êtes invités à voter afin de donner votre avis pour chaque prédiction, mais aussi à débattre, commenter et faire connaître votre avis à ce sujet. Cliquez ici pour visionner les autres prédictions des membres de l'Institut de l'Iconomie.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Robin Berné

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Co-fondateur de Cryptoast, je rédige régulièrement des articles sur le site depuis 2017. Je suis passionné par les crypto-monnaies et je peux passer plusieurs heures par jour à lire et à analyser des documents pour trouver les pépites de demain. J’aime également approfondir mes recherches sur les changements que peuvent apporter les cryptos et les technologies blockchains dans notre vie et nos sociétés, d’un point de vue social et économique.
Tous les articles de Robin Berné.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments