Retour sur le développement des monnaies numériques de banque centrale (MNBC)

Depuis l'annonce du projet Libra les banques centrales se pressent de développer leurs propres monnaies numériques. La Chine est de loin la plus avancée avec des premières expérimentations comme la distribution de son yuan numérique dans une ville pilote. Mais les autres pays ne sont pas en reste. De nombreuses annonces ont eu lieu ces derniers mois, Australie, Suède, Allemagne et la France développent des projets. Début novembre 2020, la Banque Centrale Européenne lançait une consultation publique au sujet de l'Euro numérique.

La Chine, en développant rapidement son yuan numérique, compte profiter de l'avantage du premier entrant. Cela permettrait d'internationaliser rapidement leur monnaie numérique.

En réponse, les américains ont également engagé une réflexion de fond sur la possibilité d'un dollar digital.

👉 En savoir plus sur les monnaies numériques de banque centrale

Impact et diffusion de l'Euro numérique

D'après Nathalie Janson, cet Euro numérique serait « à la fois un concurrent du cash et des moyens de paiement dématérialisés reliés aux comptes bancaires comme les cartes de crédit, PayPal, Apple Pay, Lydia ou encore PayLib. Le degré de concurrence dépendra du niveau de traçabilité des transactions avec la possibilité éventuellement d'avoir une version offline / online de l'Euro digital. »

2 modèles de distribution existeraient :

  1. La monnaie serait émise par la Banque Centrale et accessible directement par les particuliers. Cela signifierai que les particuliers devraient posséder un compte ou wallet ouvert auprès de la Banque Centrale. Le risque étant que le public préfère « la version digitale de l'Euro au dépend du cash mais surtout au dépend des comptes bancaires. »
  2. Une monnaie numérique toujours émise par la banque centrale et accessible via les banques commerciales

Si la première solution était privilégiée, cela signifierait que les particuliers devraient posséder un compte ou wallet ouvert auprès de la Banque Centrale. Le risque étant que le public préfère « la version digitale de l'Euro au dépend du cash mais surtout au dépend des comptes bancaires. » Cela pourrait avoir comme conséquence une baisse des dépôts dans les banques qui mettrait en difficulté la mise à disposition de crédits.

La seconde solution permet de faire diminuer le risque de substitution de l'Euro numérique au cash et aux autres moyens de paiement. Et donc de préserver la stabilité bancaire.

 

👉 Les exchanges de cryptomonnaies risquent-ils de remplacer les banques ?

Pensez-vous, comme Nathalie Janson, que l’Euro numérique ne sera disponible qu’auprès des banques commerciales ?

Quel est votre avis ?

View Results

Loading ... Loading ...

En savoir plus sur l'Institut de l'Iconomie ?

Association créée en 2011, l’Institut de l’Iconomie est un think tank indépendant qui analyse les enjeux, les rapports de forces ainsi que les risques et les opportunités pour dessiner un avenir possible. Ses membres ont des sensibilités souvent opposées, ce qui oblige justement à se référer à la rigueur de la prospective, d’où la formation de prédictions.

L'Institut de l’Iconomie se compose notamment d'entrepreneurs, d'économistes, de dirigeants, de statisticiens, de chercheurs et de sociologues.

Les intervenants de ce webinaire ne sont  donc pas issus de la « crypto-sphère » et ne partagent pas forcément les idéaux des cypherpunks ou de la majorité des personnes qui possèdent des crypto-actifs. Cependant, il est toujours intéressant de voir comment est perçu le futur de l'industrie des cryptomonnaies.

Vous êtes invités à voter afin de donner votre avis pour chaque prédiction, mais aussi à débattre, commenter et faire connaître votre avis à ce sujet. Cliquez ici pour visionner les autres prédictions des membres de l'Institut de l'Iconomie.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Robin Berné

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Co-fondateur de Cryptoast, je rédige régulièrement des articles sur le site depuis 2017. Je suis passionné par les crypto-monnaies et je peux passer plusieurs heures par jour à lire et à analyser des documents pour trouver les pépites de demain. J’aime également approfondir mes recherches sur les changements que peuvent apporter les cryptos et les technologies blockchains dans notre vie et nos sociétés, d’un point de vue social et économique.
Tous les articles de Robin Berné.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments