La promesse historique de l'écosystème crypto

Les cypherpunks des années 1990 ont participé de manière directe ou indirecte à la création du Bitcoin, de ses ancêtres () et des crypto-monnaies actuelles.

Leur objectif était de construire un système financier alternatif comme le suggère le message contenu dans le genesis block (bloc de genèse qui correspond au premier bloc) de Bitcoin.

Ce message, écrit par le (ou les) créateur(s) du Bitcoin, est le suivant :

genesis block bitcoin 3 janvier 2009 message bailout the times

Source : blockchair.com

The Times (3 janvier 2009) : le Chancelier est à l'aune d'un deuxième plan de sauvetage bancaire.

Ce message fait référence au titre du 3 janvier 2009 du journal britannique The Times pendant la crise des subprimes. Le Chancelier britannique allait de nouveau sauver les banques anglaises au bord de la faillite.

👉 A lire également : qui est Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin ?

Des promesses qui s'éloignent de celles des pionniers des crypto-monnaies ?

D'après Yann Le Floch, une partie de cette promesse se réalise notamment grâce au développement de la finance décentralisée. Un écosystème bancaire se crée par des gestions de comptes, des paiements, des financements, des investissements décentralisés tenus par des technologies. Mais aussi par l'ensemble des services financiers associés comme la custody des tokens et des cryptos, places de marchés, fonds, conseils de gestion, produits dérivés, assurances... Il décrit la finance décentralisée comme un maillage de systèmes financiers dont la logique économique ne change pas : faire du rendement et gagner de l'argent.

L'écosystème historique des blockchains était constitué de personnes assez libertaires. Elles souhaitaient partager le pouvoir par des systèmes de validation décentralisés et la valeur par une création monétaire décentralisée avec un principe d'équité.

Vincent indique qu'il « semblerait désormais qu'au travers de la concentration des mineurs (micro banques centrales digitales), des exchanges principaux (bourses et banques des temps modernes), des systèmes de paiement assez uniformes, des applications clés, des formes de monopoles apparaissent comme lors de la consolidation progressive d'internet. L'écosystème de la crypto-sphère devient ainsi progressivement un système financier sans banques et sans banquiers. »

 

👉 Les exchanges de cryptomonnaies risquent-ils de remplacer les banques ?

Pensez-vous, comme Yann Le Floch, que comme pour l’histoire d’internet, la crypto-sphère ne tiendra pas ses promesses initiales, mais que celles-ci pourraient se réaliser sous d’autres formes ?

Quel est votre avis ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

En savoir plus sur l'Institut de l'Iconomie ?

Association créée en 2011, l’Institut de l’Iconomie est un think tank indépendant qui analyse les enjeux, les rapports de forces ainsi que les risques et les opportunités pour dessiner un avenir possible. Ses membres ont des sensibilités souvent opposées, ce qui oblige justement à se référer à la rigueur de la prospective, d’où la formation de prédictions.

L'Institut de l’Iconomie se compose notamment d'entrepreneurs, d'économistes, de dirigeants, de statisticiens, de chercheurs et de sociologues.

Les intervenants de ce webinaire ne sont  donc pas issus de la « crypto-sphère » et ne partagent pas forcément les idéaux des cypherpunks ou de la majorité des personnes qui possèdent des crypto-actifs. Cependant, il est toujours intéressant de voir comment est perçu le futur de l'industrie des cryptomonnaies.

Vous êtes invités à voter afin de donner votre avis pour chaque prédiction, mais aussi à débattre, commenter et faire connaître votre avis à ce sujet. Cliquez ici pour visionner les autres prédictions des membres de l'Institut de l'Iconomie.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Robin Berné

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Co-fondateur de Cryptoast, je rédige régulièrement des articles sur le site depuis 2017. Je suis passionné par les crypto-monnaies et je peux passer plusieurs heures par jour à lire et à analyser des documents pour trouver les pépites de demain. J’aime également approfondir mes recherches sur les changements que peuvent apporter les cryptos et les technologies blockchains dans notre vie et nos sociétés, d’un point de vue social et économique.
Tous les articles de Robin Berné.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments