Nike rachète RTFKT, un studio de NFTs spécialisé dans les sneakers

Nike vient de faire un pas de plus dans le métavers. Dans un communiqué publié ce lundi 13 décembre 2021, le géant américain a annoncé le rachat de la start-up RTFKT (à prononcer « artéfact »). Fondé en 2020, ce studio est spécialisé dans la création de baskets virtuelles sous la forme de jetons non fongibles (NFTs). En rachetant RTFKT, Nike cherche à concevoir des sneakers et des vêtements qui seront taillés pour le métavers.

« Cette acquisition est une nouvelle étape qui accélère la transformation numérique de Nike et nous permet de servir les athlètes et les créateurs au croisement entre le sport, la créativité, le jeu vidéo et la culture. Nous acquérons une équipe de créateurs très talentueux avec une marque authentique et connectée. Notre plan est d'investir dans la marque RTFKT, de servir et de développer leur communauté innovante et créative et d'étendre l'empreinte et les capacités numériques de Nike », explique John Donahoe, l'actuel PDG de Nike.

Développée par trois associés, la start-up s'est fait connaître en créant des baskets et des goodies virtuelles. Pour mettre au point ses créations originales, la firme se base sur des technologies comme la blockchain, l'intelligence artificielle et la réalité virtuelle et augmentée. Pour imaginer les designs de ses oeuvres, la firme fait appel à une large communauté de designers et de créateurs.

« C'est une occasion unique de construire la marque RTFKT et nous sommes ravis de bénéficier de la force et de l'expertise fondamentales de Nike pour construire les communautés que nous aimons », déclare Benoit Pagotto, cofondateur de RTFKT.

« Lorsque nous avons commencé, nous nous sommes amusés à concevoir des baskets inspirées des jeux vidéo », explique Chris Le, cofondateur de RTFKT, sur son compte Twitter.

En février dernier, RTFKT a notamment noué un partenariat avec le street artist Fewocious pour concevoir des sneakers uniques sous forme de NFTs. Les 608 paires numériques se sont écoulées en quelques minutes pour la somme de 3,1 millions de dollars. Les acheteurs ont également reçu une paire physique en cadeau.

« Pendant de nombreuses années, RTFKT était un collectif indéfini, travaillant exclusivement dans l'ombre, fournissant des designs et des concepts aux sociétés de jeux et à quelques marques de mode sélectionnées. En 2020, ils ont formé une entité pour étendre leurs services », peut-on lire sur le site web de RTFKT.

Plus récemment, RTFKT s'est également associé à Takashi Murakami, un artiste japonais considéré comme l'un des plasticiens les plus valorisés au monde. L'artiste nippon a imaginé 20 000 avatars 3D mis en vente sous la forme de NFTs. La vente a généré 80 millions de dollars. La start-up touche une commission allant de 2,5% à 10% sur la vente de chaque oeuvre numérique.

Grâce à ces derniers succès, RTFKT annonce avoir généré plus de 100 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2021. Quelques mois plus tôt, la start-up était valorisée à seulement 33 millions après une levée de fonds menée par Andressen Horowitz, un important fonds américain de capital risque. Dans son communiqué, Nike se garde de révéler le montant de la transaction.

👉 Lire aussi : Nike s'associe à Plutus, une startup offrant du cashback en cryptomonnaies

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Nike emboîte le pas à Adidas et se lance dans le métavers

Notez que ce n'est pas la première incursion de Nike dans les mondes virtuels. En novembre, l'équipementier sportif a ouvert Nikeland, un espace virtuel dédié à la marque, en collaboration avec Roblox, un jeu vidéo free-to-play qui compte plus de 200 millions d'utilisateurs actifs mensuels. Les bâtiments de ce monde sont inspirés du siège social de Nike. Dans ce monde virtuel, les internautes peuvent participer à des mini-jeux.

En confirmant son intérêt pour le métavers, Nike emboîte le pas à Adidas. Il y a quelques jours, la marque de vêtements rivale s'est lancée dans les mondes numériques en nouant un partenariat avec Bored Ape Yacht Club, Gmoney NFT et PUNKS Comic. Avec ses partenaires, Adidas souhaite créer un jeu centré sur le métavers. Un peu plus tôt, la marque allemande s'était déjà rapprochée de géants des cryptomonnaies comme Coinbase et The Sandbox.

👉 Lire également –Ubisoft se lance dans le monde de la blockchain et des NFTs avec Quartz

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florian Bayard

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Je suis ici pour raconter des choses parfois compliquées avec des mots toujours simples.
Tous les articles de Florian Bayard.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments