Jusqu'à 12% de cashback en utilisant Plutus

En utilisant la carte Visa de Plutus, les clients européens de Nike peuvent récupérer jusqu'à 12% du montant de leur achat :

  • 3% de ce cashback est redistribué en Pluton (PLU), le token ERC-20 natif de la plateforme
  • 9% de ce cashback est redistribué sous la forme de la monnaie utilisée : euro ou livre sterling

En outre, les utilisateurs de Plutus peuvent également gagner plus de récompenses en stakant leurs tokens PLU via l'application de Plutus.

Le token PLU a en parallèle de nombreux cas d'utilisations. Il peut être converti en monnaie fiat, être échangé sans frais sur le DEX de Plutus et être échangé entre les wallets des utilisateurs.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, le PLU affiche un prix de 1,97 dollar et une capitalisation totale d'environ 1,7 million de dollars.

En introduisant Nike à sa liste de partenaires, Plutus a franchi une nouvelle étape dans sa mission consistant à apporter les cryptomonnaies dans le quotidien des populations.

En effet, Plutus propose déjà des services similaires sur les principaux réseaux de réservations de voyages, Airbnb et Skyscanner. Cependant, les restrictions de voyages causées par le Covid-19 ont conduit la startup à mettre sur pause le programme avec ces deux entreprises.

Danial Daychopan, fondateur de Plutus a déclaré au média EU-Startups :

Nous avons reconnu très tôt l'importance des cryptomonnaies et, en particulier, nous nous sommes penchés sur les difficultés d'adoption par le commerce de détail de la classe naissante des actifs et des paiements. L'objectif était de contourner la nécessité de l'acceptation par le commerce de détail en intégrant les cryptomonnaies à nos infrastructures traditionnelles afin de les rendre immédiatement utilisables partout.

Nike Plutus

Aperçu du fonctionnement du cashback en utilisant Plutus

 

Nike très friand de la blockchain et des cryptomonnaies

La célèbre marque d’équipements sportifs est déjà très engagée dans les domaines de la cryptomonnaie et de la blockchain.

L'année dernière, Nike s'est associé à l'application de crypto-shopping Lolli qui permet à ses utilisateurs de gagner des satoshis lorsqu'ils effectuent leurs achats en ligne en utilisant du Bitcoin (BTC).

En parallèle de ces différents partenariats, Nike travaille également à l'élaboration de produits basés sur la technologie blockchain. En décembre dernier, l'entreprise a déposé un brevet pour la tokenisation de chaussures sur la blockchain Ethereum.

Le but de ce système est d'authentifier une chaussure physique par l'utilisation d'un token Ethereum ERC-721 ou ERC-1155. L'ajout d'une identité immuable et propre à chaque chaussure vise ainsi à lutter contre les contrefaçons.

👉 Pour aller plus loin : Nike : un brevet pour la tokenisation des chaussures sur la blockchain Ethereum

 

L'application Plutus étant déjà pleinement opérationnelle et disponible en France, elle pourrait rapidement devenir un indispensable de la vie quotidienne de la crypto-communauté. Toutefois, si Lolli et Fold arrivent prochainement dans nos contrées, la startup londonienne devra faire face à des concurrents de taille.

👉 Pour en savoir plus : Fold s'associe à Visa et lance une carte proposant du cashback en Bitcoin

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments