Des pourparlers avec Binance

En mars 2021, le musée d'État de l'Ermitage a pris l'initiative de s'intéresser au secteur des tokens non fongibles (NFTs). En ce sens, il prévoit d'organiser au cours de l'année une exposition réservée aux NFTs.

Installé dans la ville de Saint-Pétersbourg en Russie, ce musée est le plus grand au monde en ce qui concerne le nombre d'œuvres exposées.

Le musée considère que les NFTs sont des sujets en vogue dans l'art contemporain. Aussi, selon un article relayé par le média Bitcoin.com, le musée envisagerait d'émettre des NFTs pour sa collection et serait en pourparlers avec l'exchange Binance sur ce sujet.

L'objectif de cette opération est de permettre au musée d'attirer des fonds supplémentaires. Par exemple, l'idée serait de faire une levée de fonds en NFTs pour financer des projets de restauration.

Ainsi, la négociation avec la principale bourse de cryptomonnaies Binance doit permettre une émission et une vente de NFTs.

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

À cet égard, l'exchange a lancé sa propre plateforme de NFTs le 24 juin dernier, et présente différentes formes d'œuvres d'arts numériques. Pour son lancement, Binance a notamment dévoilé son programme « 100 Creators » dont l'objectif est de mettre en avant les artistes talentueux du milieu des NFTs.

Néanmoins, pour que le musée de l'Ermitage puisse émettre ses NFTs, la législation russe régissant le secteur pourrait nécessiter quelques éclaircissements. En effet, la loi « sur les actifs financiers numériques », qui est le principal texte législatif règlementant l'espace des cryptomonnaies en Russie (entrée en vigueur le 1er janvier 2021), ne couvre pas tous les aspects de la sphère des cryptomonnaies.

Le législateur russe s'accorde à dire que les définitions de la loi doivent être clarifiées et affinées. Elle autorise actuellement l'émission et la circulation de tokens, également appelés « droits numériques », ainsi que des utility tokens et des stablecoins.

Il est indéniable que cette exposition donnera une visibilité au secteur des NFTs. De plus, outre cette initiative de la part du musée de l'Ermitage, le musée de Pékin souhaite également proposer une exposition dédiée aux NFTs. Il ne manque plus qu'à attendre les dates du lancement.

👉 À découvrir, Todd Morley prévoit de construire une « tour blockchain » qui accueillera le plus grand musée de NFTs

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Anthony Bassetto

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments