Todd Morley prévoit de construire une « tour blockchain » qui accueillera le plus grand musée de NFTs

Todd Morley, le cofondateur des services financiers Guggenheim Partners, prévoit de construire une « tour blockchain » intégrant un musée de tokens non fongibles (NFTs). Le gratte-ciel, situé à New York, intégrera un réseau sans fil conçu pour améliorer les échanges basés sur la blockchain dans la ville.

Todd Morley prévoit de construire une « tour blockchain » qui accueillera le plus grand musée de NFTs

Un gratte-ciel pour améliorer les échanges basés sur la blockchain

Dans une interview donnée au média Bloomberg, Todd Morley, le cofondateur du géant des services financiers Guggenheim Partners, annonce soutenir un projet de « tour blockchain ».

La « tour blockchain » sera située à New York au 111 West 57th Street. L'objectif du gratte-ciel est de pouvoir intégrer un réseau sans fil pour favoriser les échanges entre les blockchains. Todd Morley précise :

« Le réseau est conçu pour améliorer la communication et les échanges basés sur la blockchain dans la ville. »

C'est le promoteur immobilier, JDS Développement, qui construira la tour et la réalisation se fera en partenariat avec la société Overline Network.

Cette société, créée par Todd Morley, développe un protocole d'interopérabilité connectant différentes blockchains, dont le bitcoin (BTC), au monde de la finance décentralisée (DeFi). Selon le fondateur :

« Overline Network a développé une nouvelle façon de décentraliser la communication sans fil qui peut être utilisée à une vitesse qui permettrait même le minage de cryptomonnaies. »

L'idée est qu'avec l'aide d'Overline, toute personne se trouvant dans un certain rayon autour du gratte-ciel aura accès au réseau blockchain. À l'avenir, ce dernier pourrait être étendu à d'autres bâtiments de la ville.

En d'autres termes, la « tour blockchain » permettra à n'importe qui à New York d'avoir accès à la blockchain sans fil. Par exemple, chacun pourra accéder au trading sans fil et en particulier au trading de cryptomonnaies.

De plus, le réseau fournira également un moyen d'annoncer et de présenter les nouvelles avancées technologiques.

Par ailleurs, le gratte-ciel accueillera un musée dédié aux tokens non fongibles (NFTs). Ce dernier sera même le plus grand du monde a précisé Todd Morley. L'idée est de pouvoir proposer plusieurs expositions dédiées aux collections de NFTs.

Enfin, durant l'interview, le cofondateur de Guggenheim a déclaré posséder du bitcoin. Toutefois, pour lui, le réseau Ethereum demeure plus utile grâce notamment aux smart contracts.

👉 À découvrir, États-Unis : un agent immobilier vend un terrain contre du Dogecoin (DOGE)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Les utilisateurs de Twitter devront-ils bientôt acheter du DOGE pour tweeter ?

Les utilisateurs de Twitter devront-ils bientôt acheter du DOGE pour tweeter ?

Le taux du livret A passera à 3% en février 2023 – Plus rentable que les cryptomonnaies ?

Le taux du livret A passera à 3% en février 2023 – Plus rentable que les cryptomonnaies ?

Le Conseil européen adopte la réglementation MiCA – L'entrée en application est prévue en 2024

Le Conseil européen adopte la réglementation MiCA – L'entrée en application est prévue en 2024

Le « burn » de LUNC par Binance n’aura pas suffi à sauver Terra Classic

Le « burn » de LUNC par Binance n’aura pas suffi à sauver Terra Classic

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast