Miami, la nouvelle terre d'accueil du Bitcoin

Bitcoiner convaincu, le maire de Miamin Francis Suarez, travaille activement à l'intégration de la cryptomonnaie au cœur de la ville. D'ici quelques années, Miami pourrait devenir une véritable « Bitcoin City », attirant une multitude de startups liées à l'industrie et en adoptant la cryptomonnaie de bien des manières.

Fasciné par l'idéologie sous-jacente de Bitcoin, Francis Suarez a révélé au média Forbes qu'il était bien conscient de la popularité croissante des cryptomonnaies auprès des masses. Francis Suarez explore ainsi trois voies concrètes pour que Miami développe un environnement « Bitcoin-friendly ».

Tout d'abord, les employés de la ville pourraient bientôt avoir la possibilité de recevoir une partie ou la totalité de leur salaire en bitcoin. Ensuite, les taxes et les impôts locaux pourraient être payés en bitcoin ou via toute autre cryptomonnaie. Enfin, une partie de la trésorerie de la ville de Miami pourrait être allouée au bitcoin.

 « Le dernier objectif est probablement le plus difficile des trois, non pas parce que nous avons des règles à suivre en termes de seuil d'investissement, mais parce que nous avons des règles à respecter », tempère Francis Suarez.

Toutes ces initiatives permettraient à Miami d'obtenir un statut particulier, où le bitcoin occupe une place de premier plan à bien des égards. Par ailleurs, si Miami place une partie de son capital dans le bitcoin, il s'agirait d'une première pour une ville aussi importante à l'échelle des États-Unis, et peut-être même du monde.

Ces différentes propositions semblent être pour Francis Suarez le moyen de convaincre les autres élus d'emboîter le pas vers des initiatives supplémentaires. Par ailleurs, le récent investissement de Tesla dans le Bitcoin vient conforter les propositions de Francis Suarez. Le fait qu'une entreprise de cette envergure ait acheté pour 1,5 milliard de dollars de BTC renforce l'image de la cryptomonnaie en tant que réserve de valeur.

La création de la capitale du Bitcoin a déjà débuté

Bien que toutes ces initiatives soient encore à ce jour à l'état de projet, Miami peut d'ores et déjà être considérée comme une ville « Bitcoin-friendly ». En effet, l'édition 2021 de l'une des conférences les plus plébiscitées de l'industrie aura lieu à Miami.

Si les conditions sanitaires ne se dégradent pas davantage d'ici le mois de juin, « Bitcoin 2021 » réunira de grands noms comme Jack Dorsey, Chamath Palihapitiya, Nick Szabo ou encore Anthony Pompliano. Évidemment, Francis Suarez interviendra également lors de la conférence.

Pour les organisateurs de l'événement, le choix de Miami n'est pas anodin et répond à une demande toujours plus importante de la communauté :

« Nous devions trouver une ville qui offrirait une expérience incroyable, qui resterait ouverte aux entreprises et qui accueillerait la communauté Bitcoin à bras ouverts. Miami est cette ville ! Le maire Francis Suarez s'efforce d'établir Miami comme la capitale mondiale du bitcoin », précisent les organisateurs dans un communiqué.

Autre particularité notable, la ville de Miami héberge depuis peu une copie du whitepaper de Bitcoin sur son site Web. Une décision qui peut paraître futile à première vue, mais qui montre que Miami attache une importante particulière à protéger l'intégrité de document. La ville de Miami a ainsi rejoint plusieurs gouvernements et entreprises dans ce mouvement après que Craig Wright ait exigé de deux sites qu'ils retirent le whitepaper de Bitcoin (BTC)…

Depuis quelques semaines, Francis Suarez accélère la cadence et compte bien faire de Miami la nouvelle capitale du Bitcoin aussi rapidement que possible. Avec le cours de la cryptomonnaie qui atteint de nouveaux sommets, tous les projecteurs lui sont braqués dessus et la confiance des masses ne cesse de croître.

D'ici peu, Miami pourrait devenir une véritable terre d'accueil pour les cryptomonnaies, notamment avec la création d'un environnement favorable au développement des startups de l'industrie blockchain. Miami deviendra-t-elle le nouvel eldorado du Bitcoin ? Si Francis Suarez continue sur cette voie, tout laisse à penser que ce sera le cas prochainement.

👉 Sur le même thème - Suisse : la ville de Zermatt accepte le Bitcoin pour le paiement des impôts

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments