Mastercard étend son activité de conseil aux cryptomonnaies et aux NFTs

Le géant du paiement Mastercard va étendre son activité de conseil aux cryptomonnaies ainsi qu'aux tokens non fongibles (NFTs). Dans cette initiative, l'objectif de l'entreprise est d'accompagner les commerçants dans l'adoption de ces nouvelles technologies.

Mastercard étend son activité de conseil aux cryptomonnaies et aux NFTs

Une activité de conseil étendue aux cryptomonnaies et NFTs

Sur son compte Twitter, le géant Mastercard a annoncé l'extension de son service de conseil aux cryptomonnaies ainsi qu'aux tokens non fongibles (NFTs).

Toujours dans son objectif de se placer dans le secteur des cryptomonnaies, l'entreprise souhaite accompagner les commerçants qui ont besoin d'aide dans l'adoption de cette nouvelle technologie ainsi que des objets numériques.

« Au cours des 20 dernières années, nous avons travaillé avec nos clients dans les secteurs de la banque, de la fintech, de la vente au détail, du voyage et d'autres secteurs, en les aidant à comprendre et à naviguer dans tous les défis et opportunités qui se présentent à eux, » a déclaré le président de Data Services de Mastercard, Raj Seshadri.

L'idée derrière cet accompagnement est de permettre la création de synergies autour des cryptomonnaies. Cela peut être la création d'un programme de fidélité, ou encore la mise en place d'un nouveau moyen de paiement.

« Cette évolution du conseil est une reconnaissance de l'évolution du monde et de notre activité. Il s'agit d'aider les clients à naviguer dans les défis d'aujourd'hui et à anticiper ceux de demain, » a ajouté Raj Seshadri.

Cryptoast Research

Passez vos investissements à la vitesse supérieure

toaster icon

Mastercard va également aider les banques centrales

Outre cet objectif, Mastercard prévoit d'aider les banques centrales dans leurs réflexions sur la création de monnaies numériques de banque centrale (MNBC).

D'ailleurs, le géant du paiement a lancé en 2020 une plateforme de test pour ce genre de monnaie numérique.

La création de cette plateforme doit permettre aux banques centrales d'évaluer les cas d'utilisations des MNBC. C'est-à-dire simuler les émissions, la distribution et l'échange de ces monnaies numériques.

Dans la continuité, il est intéressant de citer les récentes déclarations de la commissaire européenne aux services financiers, Mairead McGuinness.

En effet, cette dernière a déclaré qu'un projet de loi sera déposé d'ici le début d'année 2023 concernant l'euro numérique.

👉 À découvrir – Mastercard s'associe à Bakkt pour élargir ses services de cryptomonnaies à son réseau partenaire

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)