Le projet Libra arrive prochainement

Selon une publication du Financial Times, citant trois personnes impliquées dans l'initiative de Facebook, le projet Libra devrait voir le jour en janvier 2021.

Après avoir reçu les foudres des régulateurs du monde entier, le projet Libra s'est complètement remodelé pour les satisfaire. C'est notamment pour cette raison que le déploiement initial de Libra se fera sous une version réduite.

Dans un premier temps, seul le stablecoin LibraUSD (≋USD) adossé au dollar américain sera autorisé. Les autres stablecoins prévus par Libra comme le LibraEUR (≋EUR), le LibraGBP (≋GBP) et le LibraSGD (≋SGD) seront lancés ultérieurement. Libra prévoit également de créer un stablecoin composite adossé à plusieurs devises, mais ce dernier devra attendre davantage.

Bien que la date exacte du lancement de Libra ne soit pas encore connue, les sources du Financial Times estiment que celui-ci pourrait intervenir dès janvier 2021. Le lancement de Libra dépend intégralement de l'approbation de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), un régulateur suisse.

👉 Pour en savoir plus - Les régulateurs américains restent préoccupés par la Libra

Un projet mort-né ?

Dès lors que Facebook a annoncé son projet Libra en 2019, les régulateurs du monde entier se sont empressés de mettre à mal son développement. Bien que l'idée ait toujours été de créer un stablecoin, les ambitions de Facebook ont dû être revues à la baisse.

Après avoir fait l'objet d'un examen minutieux de la part des organismes de surveillance du monde entier, la Libra a connu de nombreux changements dans sa forme, tout en ayant perdu de nombreux soutiens et connue des mouvements réguliers de son équipe dirigeante.

Malgré tout, Facebook ne s'est pas découragé, et le projet Libra sera bel et bien lancé, même si cela se fait au détriment des nombreux cas d'utilisations initialement prévus. Même si le premier stablecoin est autorisé à voir le jour, difficile d'affirmer que son succès sera au rendez-vous.

En ayant perdu des soutiens comme Mastercard, Visa ou encore PayPal, le projet de Facebook aura de grandes difficultés à s'affirmer comme une alternative de premier choix face à d'autres stablecoins. De plus, le projet Libra est loin de faire l'unanimité au sein de la crypto-sphère, plutôt septique quant à son véritable intérêt.

Le premier stablecoin de Libra parviendra-t-il à trouver son public ? La tâche risque d'être complexe, mais Facebook ne semble pas avoir dit son dernier mot.

👉 Pour aller plus loin - Le projet Libra sera-t-il à la hauteur de ses ambitions initiales ?

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments