Le Koweït interdit totalement le minage et les paiements en cryptomonnaies

Le Koweït a interdit totalement le minage de cryptomonnaies, alors qu'il s'agissait d'une des régions les moins onéreuses pour les mineurs professionnels. Les paiements en Bitcoin et autres actifs crypto sont également toujours interdits. Qu'est-ce qui a motivé cette décision ?

Le Koweït interdit totalement le minage et les paiements en cryptomonnaies

Interdiction du minage de cryptomonnaies au Koweït

À l'instar des autres pays du Golfe, le Koweït ne s'est jamais vraiment distingué par son ouverture au secteur des cryptomonnaies. Les institutions n'étaient pas autorisées à détenir des cryptomonnaies, et le gouvernement avait averti sur la supposée dangerosité des actifs crypto. Un nouveau cap vient cependant d'être franchi avec l'interdiction totale de miner des cryptomonnaies, la décision étant tombée cette semaine. Pourtant, le mining de cryptos était très peu onéreux dans la région, grâce notamment à des tarifs d'électricité bas.

Il est donc désormais illégal de miner de la cryptomonnaie au Koweït. Les entreprises ne peuvent également pas proposer de services liés aux cryptomonnaies, et il est interdit d'utiliser ces actifs pour des paiements. On peut donc détenir de la cryptomonnaie sur le territoire… Mais c'est à peu près tout, la grande majorité des usages étant interdits. Si on ne peut donc pas dire que les cryptomonnaies sont interdites au Koweït, c'est cependant pour ainsi dire le cas – tout comme en Chine, qui a également appliqué des règles très restrictives.

L'Autorité des marchés de capitaux estime que les actifs crypto facilitent le blanchiment d'argent, et justifient ainsi cette mesure. Les coûts en électricité semblent avoir officieusement influencé la décision du gouvernement. Ces interdictions ne concernent que les cryptomonnaies, selon la publication :

« Les titres financiers régulés par la Banque centrale du Koweït et les autres titres et instruments financiers régulés par l'Autorité des marchés de capitaux sont exclus de cette interdiction. »

👉 Pour aller plus loin – Introduction au minage de crypto-monnaies

La plateforme Just Mining devient Meria

toaster icon
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

Les autres pays du Golfe plus ouverts aux cryptomonnaies ?

Les relations entre cryptomonnaies et pays du Golfe ont longtemps été incertaines. Mais ces dernières années, la région semble s'ouvrir au secteur - de manière contrôlée. Comme souvent, c'est le géant Binance qui donne des indices sur l'attitude des gouvernements locaux. L'entreprise a en effet successivement obtenu des licences à Bahreïn et Abu Dhabi. De son côté, Dubaï avait affirmé vouloir devenir la « capitale du Web3 ».

Qui plus est, on perçoit ces derniers mois une certaine polarisation du monde en matière de cryptomonnaies. Le Moyen-Orient, et l'Asie en général, semblent s'ouvrir à ce qu'ils considèrent comme une opportunité pour se détacher du dollar. Mais du côté occidental et aux États-Unis, l'éventualité d'une « dédollarisation » inquiète. La décision du Koweït semble donc à contre-courant de tendances plus globales.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : CoinDesk

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

ETF Ethereum spot : la SEC donne son feu vert

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Meta, Coinbase, Ripple, Kraken et d’autres créent une coalition pour lutter contre les arnaques de type « pig butchering »

Meta, Coinbase, Ripple, Kraken et d’autres créent une coalition pour lutter contre les arnaques de type « pig butchering »

ETF Ethereum (ETH) spot : dernière étape pour la validation des candidatures ?

ETF Ethereum (ETH) spot : dernière étape pour la validation des candidatures ?