Les conséquences du hack de KuCoin

Comme nous vous l’expliquions ce week-end, le hack de l’exchange KuCoin a permis aux attaquants de repartir avec ce qui s’élève maintenant à plus de 200 millions de dollars en cryptomonnaies. Ce sont majoritairement des Ethers (ETH) qui ont été volés, mais également des tokens ERC-20, comme Alchemy, Tether (USDT) ou encore Ampleforth (AMPL).

Afin de mitiger les effets du hack, Bitfinex, qui gère Tether, avait annoncé avoir gelé 33 millions d’USDT. Cela a été suivi peu de temps après par un gel de 2 millions d’USDT sur Omni Network et Tron. La manœuvre a bien sûr été commentée par la communauté crypto, qui a fait savoir sa méfiance quant à ce type d’actions. Paolo Ardoino, le directeur technique de Tether, a donc dû rappeler que le stablecoin était un projet centralisé :

« Tether USDT est un stablecoin aussi centralisé que les autres. Nous avons des devoirs envers les utilisateurs, régulateurs et les forces de l’ordre. Nous avons dans tous les cas des règles et paramètres d’action stricts. Nous ne nous en écarterons pas. »

👉 À lire à ce sujet : 1 million d’USDT récupérés après avoir été envoyés par erreur

Hard forks et autres réactions

Parmi les projets Ethereum affectés, les réactions ont été variées. Certains, comme Ocean Protocol, ont carrément choisi de mettre en pause leur smart contract et de procéder à un hard fork, afin de rende invalides les tokens d’OCEAN qui ont été affectés (ils représentaient 8.6 millions de dollars). Quant à Orion (ORN), le projet a décidé de procéder à un échange de tokens au ratio 1:1. Cela leur permet également de rendre invalides les transactions ayant eu lieu à partir du hack de KuCoin.

Du côté de SilentNotary, de nouveaux tokens de SNTR seront émis, afin de compenser ceux qui ont été affectés par le hack de KuCoin. Et Covesting a décidé de geler les tokens de COV qui avaient été dérobés.

Des conséquences pour Ethereum ?

Le ou les responsables du hack de KuCoin ont commencé à vendre les ERC-20 dérobés – tout du moins ceux qui sont encore accessibles – sur l’exchange décentralisé Uniswap. Les Ethers ainsi obtenus sont par nature traçables, il est donc peu probable qu’ils soient échangés dans les jours à venir. Cela veut dire que contrairement à ce que craignaient certains, il n’y aura pas de ventes massives d’ETH et son cours ne devrait pas être affecté. Au matin du 28 septembre, un ETH s’échange contre 357 dollars, et le market cap de l’actif s’élève à 40 milliards de dollars.

KuCoin continue en tout cas de mettre à jour la liste des adresses liées au hack, ainsi que les stratégies mises en place par les projets touchés pour mitiger au mieux les effets de l’attaque.

👉 A lire également : KuCoin collabore avec Chainalysis pour la détection d’activités suspectes

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments