Grin risque une attaque des 51%

Pour rappel, les attaques des 51% concernent en général les blockchains qui utilisent la Proof-of-Work (Preuve d’Enjeu). Elles peuvent survenir lorsqu’une entité contrôle plus de la moitié du hashrate du réseau. Cette dernière peut alors réorganiser la chaîne et les blocs pour en tirer profit ou censurer des transactions. C’est pourquoi la survenue d’une attaque à 51% sur Grin peut être extrêmement problématique pour l’altcoin.

Le second pool de mining de Grin, 2Miners, a publié une alerte dans la journée d’hier, pour signaler qu’un pool de mining inconnu gérait 57% du hashrate du réseau de paiement. Les données de Grinscan montrent par ailleurs que la part de hashrate contrôlée par cette entité inconnue a augmenté depuis : elle est passée à 58% aujourd’hui :

Répartition hashrate Grin Mimblewimble

Source : Grinscan

👉 Plus d’infos dans notre dossier sur les attaques des 51%

Quels risques pour les utilisateurs de Grin ?

On peut déjà noter qu’un bloc a été réorganisé par l’entité inconnue, dans la journée du 7 novembre. Si pour l’instant le réseau ne semble pas autrement affecté, cela peut s’avérer inquiétant pour les utilisateurs de Grin, qui ont maintenant une épée de Damoclès suspendue au-dessus de leur blockchain.

Cela dit, une entité peut avoir ce pouvoir sur un altcoin sans jamais en faire quoi que ce soit. Pour le réseau Grin en particulier, le pool de mining sparkpool avait déjà contrôlé plus de 60% du hashrate du réseau, sans utiliser les possibilités que cela lui donnait.

La survenue de ces vulnérabilités n’est pour autant pas un hasard : le taux de hachage du GRIN a chuté drastiquement depuis plus d’un an, ce qui l’a rendu plus vulnérable aux attaques des 51% :

Hashrate Grin

Source : 2miners

👉 Découvrez aussi le fonctionnement de Mimblewimble

Moins de confiance = chute du cours du GRIN ?

Un autre risque concret, c’est bien sûr l’érosion de la confiance dans la sécurité du réseau Grin. Cela pourrait avoir des conséquences directes sur le cours du GRIN, qui n’était déjà pas en grande forme ces derniers mois.

Il dépassait 0.60 dollar au mois d’août mais a chuté sans discontinuer depuis pour atteindre 0.23 dollar ce matin. Sur la semaine, il perd ainsi 16%, avec une chute plus marquée depuis l’annonce de la vulnérabilité hier :

Cours Grin prix

Source : TradingView GRIN/USDT

Sur les douze derniers mois, le GRIN a perdu 79% de sa valeur. Son market cap est maintenant descendu à 13 millions de dollars, ce qui le place au 324e rang du classement des cryptomonnaies par capitalisation boursière.

👉À lire également : Anonymat : Litecoin (LTC) lance le testnet de Mimblewimble

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments