Le gouverneur de la Banque de France souhaite réguler les « conglomérats crypto » avec un MiCA 2

Réguler davantage le secteur des cryptomonnaies pour lutter contre les « conglomérats ». C’est la vision du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau. Ce dernier a en effet estimé qu’une deuxième version de la réglementation européenne MiCA était déjà nécessaire. Quelles règles pourraient se mettre en place en France et en Europe ?

Le gouverneur de la Banque de France souhaite réguler les « conglomérats crypto » avec un MiCA 2

La Banque de France partisane d’un « Mica 2 » pour continuer à réguler le secteur des cryptos

François Villeroy de Galhau s’exprimait à l’occasion du salon VivaTech de Paris, qui a eu lieu en fin de semaine dernière. Le gouverneur de la Banque de France a évoqué la finance décentralisée, et les cryptomonnaies en particulier. Il estime qu’il n’est pas suffisant de réguler une entité légale, car les entreprises crypto se caractérisent souvent par les nombreuses juridictions dans lesquelles elles opèrent. La collaboration internationale est donc selon François Villeroy de Galhau un objectif clé, en particulier au niveau européen.

Le gouverneur de la Banque de France a ciblé en particulier les acteurs de la finance décentralisée (DeFi) :

« La finance décentralisée est seulement une nouvelle technologie. Vous avez des acteurs qui utilisent cette technologie pour proposer des services financiers, ils doivent être régulés. Mêmes actions, mêmes risques, mêmes règles. »

👉 Ne manquez pas notre guide – Qu’est-ce que la DeFi ? Tout savoir sur la finance décentralisée

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Un « MiCA 2 » en ligne de mire ?

Pour le gouverneur de la Banque de France, c’est la réglementation européenne Markets in Crypto-Assets (MiCA) qui est la clé. Alors qu’elle n’est pas encore mise en place, François Villeroy de Galhau envisage déjà une seconde version. Ce « Mica 2 » pourrait permettre selon lui de réguler le secteur de la DeFi, qui est jusque là épargné par les réglementations en cours… Mais aussi ce qu’il appelle les « conglomérats » crypto.

👉 Pour aller plus loin – MiCA et TFR : les points clés à retenir de la réglementation des cryptomonnaies dans l’Union européenne

Ce n’est pas une idée nouvelle. Christine Lagarde, la présidente de la Banque Centrale européenne (BCE), avait elle aussi lancé un appel à un « MiCA 2 ». Par ailleurs, nul besoin de rappeler qu’outre-Atlantique, l’écosystème crypto est actuellement particulièrement sous pression. Le zèle des régulateurs européens s’inscrit donc dans un contexte global.

Le secteur de la finance décentralisé va vraisemblablement connaître une surveillance et des initiatives réglementaires plus poussées au cours des prochains mois. C’est peut-être encore plus crucial pour l’écosystème que ce qui s’est joué depuis le début de l’année. Car si de grands acteurs comme Binance ou d’autres plateformes centralisées ont des responsables identifiés, ça n’est souvent pas le cas pour l’écosystème DeFi. Comment alors s’y prendre d’un point de vue réglementaire ? C’est la question qui va être posée.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : VivaTech
Images : World Economic Forum via Flickr (CC BY-NC-SA 2.0) ;
Symac via Wikimédia Commons (CC BY-SA 3.0)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Oliveredpils

Pensez vous que Binance risque de fermer en France ?

Thomas M

Mais oui c'est bien sûr les "conglomérats" crypto, sans oublier et les "monopoles" et "privilèges" hallucinants des crypto. Qui comme chacun le sait est protégé par l'armée et interdit l'usage de monnaies fiat tels que le dollar ou l'euro xD

Décidément le clownworld s'intensifie.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024