FTX détiendrait plus d'un milliard de dollars sur ses comptes bancaires

Dans le cadre de sa procédure de faillite, les représentants du groupe FTX ont révélé avoir identifié plus d'un milliard de dollars en actifs sur des centaines de comptes bancaires. Cette nouvelle survient dans un contexte où la documentation financière incomplète du groupe complexifie la traçabilité de ses fonds.

FTX détiendrait plus d'un milliard de dollars sur ses comptes bancaires

Découverte d'un milliard de dollars

D'après les informations relayées par Coindesk, la nouvelle direction de FTX vient d'identifier plus d'un milliard de dollars sous forme d'actifs sur les comptes bancaires de l'entreprise. En poste depuis la démission de Sam Bankman-Fried en novembre dernier, le PDG actuel John Ray III tente d'administrer la faillite de la société en limitant ses conséquences financières et humaines.

👉 Retrouvez cet article et toute l'actualité crypto en podcast sur Spotify

Actuellement, environ 720 millions de dollars en actifs ont été localisés sur des centaines de comptes bancaires. Ces fonds vont être redirigés vers des institutions américaines agréées par le ministère de la Justice des États-Unis, comme le souligne la directrice financière du groupe FTX, Mary Cilia :

« Nous contactons toutes les banques et changeons les signataires des comptes afin d'avoir accès à ces derniers, et ainsi transférer un maximum d'argent liquide vers des institutions de dépôt autorisées. »

De plus, l'entreprise a identifié près de 500 millions de dollars supplémentaires déjà détenus par des institutions américaines, ainsi que 130 millions de dollars localisés dans des institutions japonaises. Cependant, les autorités nipponnes ont gelé l'accès à ces actifs pour privilégier le remboursement des clients de leur archipel.

👉 Aussi dans l'actualité – Sam Bankman-Fried acculé : ses collègues se liguent contre lui

Une gestion désastreuse des fonds

En novembre dernier, lorsque John Ray III analysait la gestion financière de la firme, son constat était clair : des « pratiques inacceptables » étaient effectuées avec les fonds de l'entreprise. Entre l'absence d'un protocole de sécurité, des dépenses frénétiques et une documentation financière incomplète, la sécurité financière du groupe ne pouvait qu'être compromise.

En conséquence, la recherche des fonds encore existants s'avère particulièrement complexe pour les équipes de l'entreprise, d'autant plus qu'une importante part des fonds stockés sur l'exchange FTX était corrélés à son token (FTT) dont la valeur a chuté de 96% depuis début novembre.

Aujourd'hui sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux États-Unis, les nouveaux responsables de la structure se mobilisent pour récupérer la gestion d'un maximum d'actifs. Lors d'une audience menée dans ce contexte de faillite, le conseiller financier de FTX, Steve Coverick, a déclaré que des "efforts continus" étaient déployés pour sauvegarder les actifs restants en sécurité.

Cependant, des zones d'ombre restent encore à élucider : alors que la législation américaine impose aux sociétés en faillite de déposer un bilan de leur situation financière, les équipes du groupe FTX estiment qu'ils seront capables de le délivrer seulement en avril 2023.

👉 Sur le même thème – Affaire FTX – Que risque Sam Bankman-Fried ?

Alyra, des formations pour intégrer l’écosystème blockchain ⛓️

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Source : Coindesk

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
jean

Très bon et intéressant article comme toujours et encore merci. Voici toutefois une petite coquille à corriger : "en avril 2022" -> c'est plutôt en avril 2023 car avril 2022 est déjà passé. Bonne soirée.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED