Affaire FTX – Que risque Sam Bankman-Fried ?

Sam Bankman-Fried, le fondateur de l’empire FTX, a été arrêté il y a deux jours. Il pourrait être extradé vers les États-Unis, et 8 charges sont retenues contre lui. L’ex-PDG de la plateforme risque très gros. Quelle peine de prison pourrait s’appliquer ? On fait le point.

Affaire FTX – Que risque Sam Bankman-Fried ?

Procès à venir pour Sam Bankman-Fried

Alors que les révélations se sont enchaînées depuis plusieurs semaines, les accusations se sont elles aussi accumulées pour Sam Bankman-Fried. Pour rappel, plusieurs charges ont été retenues pour l’instant contre l’ex-PDG de FTX, et plusieurs départements mènent la charge :

  • Le ministère de la Justice des États-Unis accuse Sam Bankman-Fried de conspiration pour plusieurs types de fraudes, blanchiment d’argent, parmi d’autres chefs d’accusation ;
  • La Security and Exchange Commission (SEC) l’accuse pour plusieurs types de fraude concernant des valeurs mobilières.

Si l’on s’en tient aux accusations du ministère de la Justice, Sam Bankman-Fried risque un total de 115 ans de prison. Pour rappel, il n’y a pas de délai maximum aux États-Unis, les peines de prison peuvent donc s’accumuler sans que cela ne soit transformé en peine à vie.

Ces 115 années représentent la peine maximale encourue. Dans les faits, l’ex-PDG pourrait s’en tirer à meilleur compte, si l’on en croit plusieurs sources.

👉 Pour aller plus loin – FTX : les réponses à toutes vos questions sur l’affaire qui secoue les cryptomonnaies

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

10 ans de prison pour l’ex-PDG de FTX ?

Selon Nick Akerman, un avocat interrogé par nos confrères du TIME, Sam Bankman-Fried pourrait n’écoper « que » d’une dizaine d’années de prison. Il s’agit d’une peine courante dans ce type d’affaires. Mais les sommes en jeu et la médiatisation de l’affaire pourraient bien voir ce chiffre grimper. On reproche en effet à Sam Bankman-Fried d’avoir organisé une fraude à hauteur de plusieurs millions de dollars, qui s’est étendue sur plusieurs années. Les retentissements en termes de confiance accordée aux entreprises crypto sont également particulièrement puissants.

Sam Bankman-Fried pourrait donc écoper d’une peine bien supérieure à dix années de prison. C’est également l’avis de Yesha Yadav, professeure à l’université de Vanderbilt. Elle estime que les législateurs « subissent une forte pression les incitant à changer les choses », et que le cas de Sam Bankman-Fried pourrait représenter un précédent.

Son arrestation vient en tout cas clôturer des semaines de doutes, où Sam Bankman-Fried est apparu comme étrangement inatteignable. L’ex-PDG devrait en tout cas préparer une défense particulièrement solide. Ses deux parents sont en effet professeurs de droit à l’université de Stanford, et ils ont tous deux montré leur soutien lors des premières procédures incluant le PDG actuel, John Ray III.

Ce dernier a récemment révélé l’ampleur de ce qui semble être de l’amateurisme de la part des équipes de FTX. Il affirmait ainsi dans une audition :

« L’effondrement de FTX vient de la concentration d’un contrôle absolu dans les mains d’un petit groupe d’individus absolument inexpérimentés et naïfs, qui ont échoué à implémenter les systèmes de contrôle les plus basiques, qui sont nécessaires pour une entreprise à qui l’on confie de l’argent. »

👉 Pour en apprendre plus à ce sujet – « Des pratiques managériales inacceptables » – Nouvelles révélations sur le fonctionnement interne de FTX

Cryptoast Research

Passez vos investissements à la vitesse supérieure

toaster icon

Source : TIME

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals