FTX continue de conquérir l'e-sport via League of Legends

Une fois de plus, la plateforme FTX conclut un partenariat conséquent pour propager sa marque à travers le monde. Cette fois, c'est avec Riot Games, le développeur du très célèbre jeu vidéo League of Legends. FTX sponsorisera désormais les League of Legends Championship Series (LCS), le tournoi le plus important du jeu en Amérique du Nord.

Ainsi, à partir de ce week-end, le logo de FTX apparaîtra lors de tous les tournois des LCS, à proximité du compteur de la monnaie du jeu, les « Golds ». La valeur nette des joueurs, le total de l'or des équipes et les graphiques relatifs à l'évolution des ressources des joueurs seront tous produits par FTX.

De plus, FTX sponsorisera directement le joueur qui sera jugé comme le plus performant des LCS, un titre décerné par un groupe d'employés de Riot Games, de représentants des médias partenaires et des équipes participantes elles-mêmes.

Voici à quoi devrait ressembler l'intégration de FTX lors des compétitions :

FTX LCS

 

Ce nouveau partenariat est le plus important accord de parrainage que Riot Game ait signé pour une ligue d'e-sport de League of Legends. Cependant, le montant de la somme versée par FTX n'a pas été divulgué à ce stade.

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

FTX mène très bien sa barque, et sa marque

La plateforme FTX a fait son entrée dans le monde de l'e-sport en juin dernier, en signant un accord de partenariat pluriannuel de 210 millions de dollars avec l'organisation Team SoloMid (TSM). Effet immédiat de ce partenariat colossal, l'équipe e-sportive porte désormais le nom de « TSM FTX ».

Le lendemain de la mise en application de la collaboration entre TSM et FTX, Riot Games a fait savoir qu'il ne permettrait pas à TSM d'utiliser le nouveau sponsor FTX dans le nom de ses équipes sur les jeux vidéo League of Legends et Valorant.

Pour le studio américain, cet accord de droits de dénomination entre TSM et FTX était en contradiction avec ses directives concernant les partenariats incluant des entités liées aux cryptomonnaies.

Chris Greeley, responsable e-sport de Riot Games pour l'Amérique du Nord et l'Océanie, avait alors affirmé à Dot Esports que :

« La nouvelle convention de dénomination de TSM et le placement de la marque FTX sur les maillots de TSM ne s'appliqueront pas aux LCS ou aux autres évènements e-sports de Riot Games en Amérique du Nord. »

Semble-t-il que Riot Games n'appréciait vraiment pas la venue de FTX. Un problème de courte durée pour la plateforme, qui sponsorise maintenant directement l'un des plus importants évènements de League of Legends, et qui contourne maintenant les restrictions préalablement mises en place. Un sacré retournement de situation et une preuve supplémentaire de la force de frappe de la plateforme.

👉 Sur le même thème – FTX lève 900 millions de dollars pour une valorisation de 18 milliards de dollars

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments