France : des bitcoins (BTC) issus de saisies judiciaires vendus aux enchères

L’État français compte vendre près de 600 bitcoins (BTC) saisis au cours d’affaires judiciaires. La mise aux enchères aura lieu le 17 mars prochain. La première d’une longue série ?

France : des bitcoins (BTC) issus de saisies judiciaires vendus aux enchères

Près de 600 bitcoins mis aux enchères par l’État français

La vente aux enchères concerne des saisies de l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis & confisqués (AGRASC), qui gère les biens recouvrés par les forces de l’ordre lors d’affaires judiciaires. C’est la première fois que l’État français propose à la vente des bitcoins.

Au nombre de 611, ces bitcoins valent actuellement 30 millions de dollars (près de 25 millions d’euros). La vente est ouverte à tous, avec une préinscription obligatoire sur le site d'Interenchères. Les intéressés devront également verser un dépôt de garantie de 1 500 euros pour la première tranche (des lots d’une valeur de 0.2 à 2 BTC) et 10 000 euros pour la seconde (des lots de 5 à 20 BTC).

La vente est prévue depuis plus d’un an : l’Etat sera donc grandement gagnant, puisque le cours du Bitcoin a explosé de +457 % sur les douze derniers mois, et dépasse de nouveau les 50 000 dollars. Les bitcoins seront proposés aux enchères à un prix moins élevé, mais on peut estimer que le prix final sera proche du cours du BTC.

La maison Kapandji Morrange, qui s’occupe de cette mise aux enchères, s’attend cependant à ce que plusieurs centaines d’investisseurs affluent pour essayer d’acheter ces bitcoins à un prix moins élevé que celui du marché.

👉 Lisez notre guide : Comment acheter du Bitcoin (BTC) ?

Des mises aux enchères qui vont devenir courantes

La mise aux enchères de cryptomonnaies ayant été saisies dans des affaires judiciaires est maintenant un acte courant à l’international. En Belgique, le gouvernement a déjà plusieurs fois vendu du Bitcoin et des altcoins aux enchères. Pour l’État, vendre ces actifs aux enchères plutôt que par une société privée ou un exchange est un moyen de montrer une certaine transparence : il se dégage ainsi de potentiels conflits d’intérêts.

La manœuvre risque en tout cas de devenir courante pour l’État français et l’AGRASC. Les forces de l’ordre sont maintenant familières des cryptomonnaies et surveillent les criminels ou réseaux illicites faisant usage de ces actifs. On devrait donc continuer à voir des ventes aux enchères de bitcoins dans les années à venir.

👉 A lire : France - 8 des 11 distributeurs de bitcoins (BTC) du territoire placés sous scellés

La crypto BTC est disponible sur Binance

-10% sur vos frais 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
DLSOFINANCE

Les cryptos c’est du Ponzi !

Isoved

Hi ! Pour le principe, personne ne devrais acheter ces BTC à -50% ... #BoycottBTC-50%

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Binance Earn : comment générer des gains passifs avec vos cryptomonnaies ?

Binance Earn : comment générer des gains passifs avec vos cryptomonnaies ?

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies à acheter pour moins de 1 euro ?

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies à acheter pour moins de 1 euro ?

EUROe : le tout premier stablecoin créé, assuré et régulé à échelle européenne débarque de Finlande

EUROe : le tout premier stablecoin créé, assuré et régulé à échelle européenne débarque de Finlande

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse