Belgique : 110 000 € de cryptos vendues aux enchères par le gouvernement

Belgique : 110 000 € de cryptos vendues aux enchères par le gouvernement

Le gouvernement belge a annoncé la mise aux enchères de l’équivalent de 110 000 € en cryptos (à la date de l'annonce), qui avaient été saisies par la justice. La vente aura lieu à Dublin et inclura plusieurs crypto-monnaies autres que le Bitcoin (BTC).

 

Le gouvernement belge propose des cryptos aux enchères

C’est l’entreprise Wilsons Auctions, basée à Dublin en Irlande, qui se chargera de cette vente pour le compte du Gouvernement fédéral belge. Comme l’explique un communiqué, les enchères auront lieu dans la capitale de République d’Irlande le 24 mars 2020, pendant 24h. Les lots en crypto-monnaies seront variés en taille : les acheteurs pourront ainsi acheter de 0.25 BTC à 1 BTC. Les autres cryptos seront cependant proposées par lots plus importants. On ne connaît pas l’intégralité des monnaies virtuelles disponibles à l’achat, mais on sait qu’elles incluent le Bitcoin Cash (BCH), ainsi que le Bitcoin Gold (BTG).

👉 Vous aviez oublié le Bitcoin Gold ? Lisez notre fiche sur le BTG pour vous rafraîchir la mémoire

 

Nettoyer les cryptos « sales »

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement belge s’associe à Wilsons Auctions pour mettre en vente les biens saisis lors d’enquêtes policières. L’année dernière à la même période, ce sont 340 000 euros en crypto-monnaies qui avaient été proposées et achetées par des personnes venues de 90 pays différents. La pratique est maintenant courante : en février dernier, le département de la Justice étatsunien avait mis aux enchères plus de 4 000 BTC confisqués par les forces de l’ordre.

À cause de leur traçabilité, il est possible de déterminer si des pièces de BTC sont « sales » ou non, c’est-à-dire si elles ont été utilisées dans des affaires illégales. Cette caractéristique peut être utilisée par les exchanges qui se permettent de refuser des fonds venant de mixeurs de crypto-monnaies par exemple. Tout cela développe donc un marché des Bitcoins « propres », qui peut mettre en question la fongibilité de cette crypto. La revente de pièces par les gouvernements permet donc – ironie du sort – de nettoyer ces pièces.

👉 Plus d’infos sur le sujet dans notre dossier sur les mixeurs (tumblers) de Bitcoin

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Le PDG de Telegram révèle les ambitieux projets crypto de l'entreprise

Le PDG de Telegram révèle les ambitieux projets crypto de l'entreprise

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast