La blockchain Flow s’est décentralisée

Selon un rapport d’un représentant de Dapper Labs, la blockchain Flow est désormais « entièrement ouverte et contrôlée par la communauté ». Ce que cela veut dire, c’est que moins d’un tiers des nœuds du réseau, qui fonctionne en Proof-of-Stake, sont opérés par Dapper Labs. Pour être plus précis, cela correspond à 32 % des validateurs de la blockchain.

Selon Layne LaFrance, le responsable des produits pour DapperLabs, ce seuil était particulièrement crucial pour le projet :

« Cela permet beaucoup plus de participation au réseau pour les membres de la communauté, et c’est également un indicateur de sécurité important pour montrer que le réseau est géré par ses membres. »

Les blockchains qui utilisent un mécanisme de consensus en Proof-of-Stake courent en effet le risque d’être centralisées, les opérateurs de nœuds ayant une influence considérable sur le réseau. Par ailleurs, étaler les participants permet aussi de réduire les vecteurs d’attaque uniques.

👉 Sur le même sujet – Google Cloud s'associe à Dapper Labs pour renforcer les capacités de la blockchain Flow

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Un projet qui est arrivé sur le devant de la scène

Dapper Labs et la blockchain Flow se sont retrouvés projetés sur le devant de la scène grâce notamment au lancement de NBA Top Shot. Le projet avait réussi à lever 305 millions de dollars en début d’année, et ses packs spéciaux se sont récemment arrachés. La centralisation de la blockchain Flow avait cependant fait hausser quelques sourcils au sein de la crypto-communauté.

Pour Layne LaFrance, c’était pourtant une étape nécessaire :

« Tous les compromis qui ont été faits et qui auraient pu peut-être rendre Flow moins décentralisée – du point de vue des puristes – ont été effectués en échange d’une meilleure expérience utilisateur et une meilleure sécurité. »

Autre signe de cette ouverture : ce n’est désormais plus Dapper labs qui valide les applications décentralisées lancées sur Flow. Des entreprises externes se chargent de la tâche, ce qui décentralise également une partie du fonctionnement.

Dapper Labs montre en tout cas son ambition ces derniers temps. Il y a un mois, l’entreprise a levé 250 millions de dollars et dévoilé un partenariat avec LaLiga, la ligue de football espagnole. Elle avait aussi annoncé qu’elle comptait se lancer dans le secteur du football américain, grâce à un partenariat avec la NFL. On suivra donc avec attention ces développements dans les prochains mois.

👉 Lisez aussi – Dapper Labs s'associe avec Chainalysis pour renforcer la conformité de ses plateformes NFTs

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments