Comparer Bitcoin à Ethereum

Une nouvelle publication de la firme d’analyse IntoTheBlock révèle les domaines dans lesquels Ethereum dépasse maintenant franchement Bitcoin, et ceux où la seconde cryptomonnaie se fait encore largement dominer. Selon l’analyse, la question se pose car l’arrivée de la mise à jour EIP-1559 – prévue dans deux jours – pourrait bien avoir un effet majeur sur le fonctionnement d’Ethereum.

Comme le rappelle la publication, l’introduction de l’EIP-1559 ne permettra pas de réduire les frais du réseau Ethereum sur le long terme, ni de rendre le réseau déflationniste sur le court terme. Mais la mise à jour restructure bel et bien la politique monétaire d’Ethereum, en introduisant des frais de base (base fees), avec une partie des ETH qui seront désormais brûlés. Cela permettra-t-il alors à Ethereum de dépasser Bitcoin sur de nouveaux indicateurs ?

👉 Apprenez-en plus sur la mise à jour EIP-1559 d’Ethereum

Nombre de transactions et frais : avantage Ethereum

Le premier indicateur, et le plus immédiatement parlant, est le nombre de transactions. De ce point de vue, Ethereum mène depuis longtemps : ses transactions ont dépassé celles de Bitcoin depuis l’été 2017 :

Nombre de transactions Ethereum VS Bitcoin

Source : IntoTheBlock

La tendance n’a fait que se confirmer depuis 2017, grâce à l’émergence de nouveaux secteurs qui multiplient les transactions : la finance décentralisée (DeFi) et plus largement l’utilisation d’applications décentralisées. Pour Bitcoin, c’est plutôt l’inverse : le nombre de transactions a baissé de -20 % depuis janvier 2020.

Si l’on se penche sur les frais de transaction, on peut également avoir une idée de la demande pour une blockchain. Après plusieurs percées au-dessus de Bitcoin, les frais d’Ethereum semblent désormais plus élevés de manière durable. C’est en tout cas le cas depuis la fin de l’année 2020 :

Frais transaction Bitcoin VS Ethereum

Source : IntoTheBlock

Et la tendance devrait durer, selon l’analyse :

« Bien que l’EIP-1559 ne devrait pas réduire les frais, il aligne mieux ces derniers pour les utilisateurs d’Ethereum et les détenteurs d’Ether. »

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

De plus en plus de détenteurs d’ETH et un volume qui est comparable

IntoTheBlock se penche également sur le nombre de détenteurs de BTC et d’ETH. L’analyse rappelle qu’il est difficile d’estimer le nombre d’utilisateurs d’une cryptomonnaie, le nombre de wallets est donc généralement utilisé. Le nombre d’adresses ETH surpasse maintenant largement le nombre d’adresses BTC, la tendance ayant été initiée en 2019 :

Adresses BTC VS ETH

Source : IntoTheBlock

C’est particulièrement notable à cause de l’antériorité de Bitcoin :

« Malgré son arrivée en premier, Bitcoin a traîné derrière Ethereum en termes de croissance du nombre d’adresses non vides. Il existe actuellement 20 millions de détenteurs d’Ether de plus que de détenteurs de Bitcoin. »

Au-delà des entités détenant des cryptomonnaies, il faut bien sûr aussi se pencher sur le volume des transactions prises en compte par les réseaux, qui indique quelle est leur ampleur. Si l’on considère uniquement l’ETH, et pas les autres actifs sur Ethereum, c’est encore le BTC qui l’emporte, même si les deux courbes se sont très fortement rapprochées depuis le début de l’année 2021 :

Volume Bitcoin Ether

Source : IntoTheBlock

Au total, le réseau Bitcoin traite cependant entre 2 et 4 milliards de dollars de plus quotidiennement. L’analyse cite deux raisons à cela : la liquidité plus importante du BTC, ainsi qu’une émission plus prévisible.

👉 À lire – Le documentaire sur l'histoire d'Ethereum récolte 1,9 million de dollars en trois jours

Binance Découvrir ETH sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Un market cap qui a tendance à se rapprocher ?

Si l’on se penche sur la capitalisation des deux cryptomonnaies, Bitcoin a cependant encore franchement l’avantage. Il affiche ce matin un market cap de 745 milliards de dollars, contre 298 milliards pour l’Ether. Cela dit, l’écart a eu tendance à se réduire cette année : la capitalisation de l’ETH a brièvement atteint 50 % de la capitalisation du BTC au printemps dernier :

Capitalisation market cap Ether VS Bitcoin

Source IntoTheBlock

Un « Flippening » du market cap n’est cependant pas à prévoir pour bientôt. Mais l’EIP-1559 pourrait contribuer à changer cela, selon l’analyse :

« [L’EIP-1559] étant la première étape pour réduire l’inflation d’Ethereum, il est possible de penser que de plus en plus d’investisseurs vont commencer à voir [l’ETH] comme une réserve de valeur. […] Au final, cela pourrait augmenter les chances d’un Flippening. »

On rappellera également que par nature, Ethereum n’est pas simplement un réseau de paiement pour l’ETH. Il prend en compte les ERC-20, ainsi que les tokens non fongibles (NFT), qui véhiculent à eux tous une valeur colossale. On peut donc difficilement réduire ce « Flippening » à une bataille des market caps.

👉 Sur le même thème – Selon Goldman Sachs, l’Ether (ETH) pourrait surpasser le Bitcoin (BTC) en tant que réserve de valeur

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments