Les États-Unis sanctionnent 3 traders coupables d'avoir converti des cryptomonnaies pour Lazarus Group

L'Office of Foreign Assets Control (OFAC) du Département du Trésor américain a annoncé des sanctions à l'encontre de 3 individus accusés de travailler pour Lazarus Group, un groupe de cybercriminalité nord-coréen. Les sanctions visent à bloquer tous les biens et intérêts des individus concernés sur le sol américain ou sous le contrôle de personnes américaines.

Les États-Unis sanctionnent 3 traders coupables d'avoir converti des cryptomonnaies pour Lazarus Group

L'OFAC sanctionne des traders travaillant pour Lazarus Group

L'Office of Foreign Assets Control (OFAC), la branche du Département du Trésor des États-Unis chargée de l'application des sanctions américaines à l'international dans le secteur financier, a annoncé tout un lot de sanctions à l'encontre de 3 individus accusés d'entretenir des liens avec Lazarus Group.

Accusé par le FBI de travailler pour le compte du gouvernement nord-coréen, Lazarus Group est un groupe de cybercriminalité aux contours flous qui s'est fait connaitre majoritairement à travers des attaques dans le secteur financier, et qui a commencé à étendre son champ d'action dans les cryptomonnaies à partir de l'année 2017.

Lazarus Group est notamment accusé d'avoir perpétré le hack à 100 millions de dollars du bridge d'Harmony et, surtout, d'être responsable de l'attaque sur le bridge de Ronin, qui constitue le plus grand hack à ce jour avec 624 millions de dollars subtilisés.

Le premier individu, Wu Huihui, habite en Chine et est accusé d'avoir « facilité la conversion en monnaies fiduciaires de devises virtuelles volées par des acteurs de la RPDC travaillant avec Lazarus Group. [...] Wu a traité de nombreuses transactions qui ont permis de convertir des millions de dollars de monnaie virtuelle en monnaie fiduciaire pour le compte de cyberacteurs de la RPDC ».

Le deuxième, Cheng Hung Man, est accusé d'avoir fourni un soutien matériel à Wu Huihui et plus largement d'avoir aidé certains acteurs nord-coréens à accéder au système financier américain à travers des sociétés-écrans.

Enfin, Sim Hyon Sop quant à lui, est accusé d'avoir coordonné les transferts de plusieurs millions de dollars pour le compte de la Corée du Nord grâce à son poste au sein de Korea Kwangson Banking Corp (KKBC). Il est précisé que les 3 individus opéraient via un système de trading de gré à gré (OTC).

? Découvrez ZenGo, le portefeuille ultra-sécurisé qui facilite la navigation dans le Web3

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Des sanctions à la portée toutefois limitée

Brian E. Nelson, le sous-secrétaire au Trésor pour le terrorisme et le renseignement financier, appuie cette décision par le fait que la Corée du Nord utiliserait les fonds ainsi récoltés pour financer son programme militaire et balistique, menaçant de fait la stabilité internationale :

« L'utilisation par la RPDC de réseaux de facilitation illicites pour accéder au système financier international et générer des revenus à l'aide de monnaies virtuelles pour les programmes illégaux d'armes de destruction massive (ADM) et de missiles balistiques du régime menace directement la sécurité internationale. [...] En particulier à la lumière des trois lancements de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) effectués par la RPDC au cours de cette seule année. »

Les sanctions incluent le « blocage » de tous les biens et intérêts des individus concernés sur le sol américain ou « sous le contrôle de personnes américaines ». Par ailleurs, toute personne effectuant des transactions avec eux pourra subir le même traitement. Le communiqué de l'OFAC précise que le but de ces sanctions « n'est pas de punir, mais de susciter un changement de comportement positif ».

? Dans l'actualité - Chine : certains fonctionnaires seront désormais payés en yuan numérique

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Source : Communiqué

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La plus grande banque d’Amérique latine permet désormais à l'ensemble de ses clients d'acheter des cryptomonnaies

La plus grande banque d’Amérique latine permet désormais à l'ensemble de ses clients d'acheter des cryptomonnaies

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Bitcoin : 2 cas de figure techniques possibles avant le bull run

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Les ETF Ethereum spot disponibles cet été ? Possible, selon Gary Gensler

Terra : la communauté va détenir la blockchain après la dissolution – Burn massif à venir ?

Terra : la communauté va détenir la blockchain après la dissolution – Burn massif à venir ?