Les Émirats Arabes Unis envisagent d'interdire les paiements en Bitcoin et autres cryptomonnaies

Les Émirats Arabes Unis risquent de perdre leur statut de paradis des cryptomonnaies. Une nouvelle réglementation interdirait les paiements en actifs numériques non adossés au dirham, mettant en péril l'essor du secteur des cryptomonnaies dans le pays.

Les Émirats Arabes Unis envisagent d'interdire les paiements en Bitcoin et autres cryptomonnaies

Les Émirats arabes unis pourraient perdre son statut de paradis des cryptomonnaies

Alors que les politiques du monde semblent peu à peu adopter l'utilisation des cryptomonnaies et des paiements en Bitcoin, le gouvernement des Émirats arabes unis (EAU) pourrait bien prendre le chemin inverse en envisageant de les interdire.

C'est ce que suppose Irina Heaver, avocate spécialisée dans la régulation des cryptomonnaies et de la blockchain, après avoir étudié la nouvelle réglementation votée par le gouvernement.

Au début du mois de juin 2024, la Banque centrale du pays a approuvé un nouveau système pour superviser et accorder des licences aux stablecoins. Lors d'une réunion à Abu Dhabi, le conseil d'administration a discuté du programme de transformation de l'infrastructure financière (FIT), visant à promouvoir les transactions numériques.

📜 Qu'est ce que les régulations MiCA et TFR changent au marché des actifs numérique en Europe ?

Cependant, ces nouvelles réglementations exigent que les tokens de paiement soient adossés au dirham et non à d'autres devises ou actifs numériques. Parallèlement, l'Autorité des services financiers de Dubaï (DFSA) a mis à jour ses règles pour reconnaître certains stablecoins et permettre des investissements limités dans des tokens non reconnus.

Pour l'avocate Heaver, cette nouvelle régulation est claire : elle interdit tout paiement effectué avec des actifs numériques qui ne sont pas adossés au dirham. Dans une interview accordée au journal CoinTelegraph, elle précise :

« La Banque centrale des Émirats arabes unis (CBUAE) interdit l'acceptation de cryptomonnaies pour les biens et services à moins qu'il ne s'agisse de tokens de paiement en dirham licenciés ou de tokens de paiement étrangers enregistrés, dont aucun n'existe actuellement. »

Selon Heaver, le gouvernement des EAU semble contredire sa propre politique libérale, qui a permis à l'économie du pays de se développer considérablement au cours des dernières années. Cette nouvelle loi pourrait donc freiner la progression du pays dans le secteur des cryptomonnaies.

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Qu'en est-il des stablecoins en Europe ?

Bien que la régulation européenne soit différente, la situation des stablecoins reste incertaine avec l'arrivée de la réglementation MiCA. Des plateformes d'échanges comme Binance ont déjà annoncé qu'elles allaient délister les stablecoins ne respectant pas les nouvelles normes, forçant ces derniers à se conformer pour rester sur le marché européen.

Par ailleurs, la demande pour les stablecoins adossés à l'euro tend à augmenter, avec des volumes de transactions hebdomadaires en hausse pour des tokens comme EURT, EURS et AEUR, indiquant un intérêt croissant sur les marchés européens.

Cependant, les stablecoins adossés au dollar, bien que dominant, pourraient être restreints s'ils ne se conforment pas aux nouvelles normes, affectant leur disponibilité en Europe.

📰 À lire également dans l'actualité – VanEck dépose la toute première demande d'ETF Solana (SOL) aux États-Unis

La réglementation MiCA impose des standards stricts, influençant la disponibilité et la stabilité des stablecoins sur le marché européen et rendant leur avenir incertain et plus risqué.

Les nouvelles exigences de réserves en capitaux, stipulant que les stablecoins doivent être adossés à un ratio de 1:1 avec des espèces, compliquent les opérations pour des émetteurs comme Tether et surtout pour les petits stablecoins, tout en posant des défis pour les stablecoins algorithmiques.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Tan Car

Ce que vous ne dites pas c’est que le dirham est lui même adossé à l’USD. 1USD=3,67AED depuis aussi loin que je me souvienne. Donc un asset adossé à l’USD (stablecoin USD ?) est par définition adossé au Dirham. Quid des implications sur la nouvelle régulation, mais je ne m’inquiète pas du tout sur la vision progressiste des UAE et leur capacité a se projeter dans l’avenir, plus vite et mieux que les autres

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

Déceler le prochain bull run crypto en un coup d'œil ? 5 graphiques indispensables à suivre

Déceler le prochain bull run crypto en un coup d'œil ? 5 graphiques indispensables à suivre

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?