Balance man, cadence man...

En 1993 sort le célèbre film Rasta Rockett, lequel reprend sur le ton de l'humour l'entraînement de l'équipe jamaïcaine de bobsleigh pour se qualifier aux Jeux olympiques d'hiver de 1988. Le film est un succès sans précédent et se forge une importante communauté de fans. Mais quel est le lien avec le Dogecoin ?

Parmi ces fans, Liam Butler, qui dirige la fondation Dogecoin, ainsi que les créateurs initiaux de la cryptomonnaie inspirée du célèbre mème, Jackson Palmer et Billy Markus.

En 2014, l'équipe jamaïcaine de bobsleigh composée de Winston Watts et Marvin Dixon déclare alors aux médias qu'elle a besoin de recueillir 80 000 dollars pour payer les frais de voyage, d'équipement et d'autres dépenses, sans quoi elle ne pourrait pas se rendre en Russie.

Il n'en aura pas fallu davantage pour convaincre Liam Butler de trouver une solution pour aider l'équipe iconique. Le 20 janvier 2014, Butler lance Dogesled, une initiative communautaire visant à récolter une partie de l'argent nécessaire pour envoyer Watts et Dixon à Sotchi :

« Nous avons commencé sans avoir de plan concret à l'esprit », dit Butler. « J'ai envoyé quelques mails... mais c'est tout ce qu'il y avait à faire. »

👉 Lisez notre fiche de présentation du Dogecoin

 

Une communauté Dogecoin déterminée

Malgré les doutes de Butler, le succès de Dogesled est immédiat. Rapidement partagée à travers tout Internet et notamment sur la plateforme Reddit, la collecte de fonds récolte alors un total de 26 millions de DOGE, soit 33 000 dollars.

Il convient de préciser que l'utilisateur de Reddit « dogefreedom » a, à lui seul, fait don de 20 millions de DOGE pour la noble cause.

À l'époque où les cryptomonnaies n'en sont qu'à leurs débuts, cette somme est considérable dans l'industrie. Le Bitcoin (BTC) s'échangeant autour de 850 dollars en janvier 2014, ce sont d'ailleurs 35 BTC qui sont récoltés par Dogesled. À l'heure de l'écriture de ces lignes, cela représenterait environ 335 000 dollars.

Les donations ont été si nombreuses qu'en 12 heures, le taux de change du Dogecoin par rapport au Bitcoin a augmenté de 50%. Liam Butler exprime alors qu'elle a été sa réaction au journal Guardian :

« Moi-même et Jackson Palmer [le cocréateur du Dogecoin] étions dans un pub de Sydney lorsque nous avons remarqué que la valeur du Dogecoin avait plus que doublé depuis la dernière fois que nous avions vérifié, alors nous avons couru jusqu'à chez moi pour nous assurer que nous pouvions obtenir le meilleur prix pour les dons sous une forme que l'équipe pourrait réellement utiliser. Bien que nous ayons foi en Dogecoin pour devenir la monnaie communautaire d'Internet, nous savons que l'équipe doit acheter ses billets d'avion dans une monnaie fiduciaire. »

En effet, les DOGE ont ensuite été convertis en BTC, lesquels ont été échangés contre des dollars afin d'être directement envoyés sur le compte PayPal de Winston Watts.

Capture d'écran de Dogesled

Capture d'écran de Dogesled à la fin de la collecte

 

Les autres collectes de fonds

Bien que la somme récoltée n'ait pas été suffisante à elle seule pour financer le voyage de l'équipe jamaïcaine, la communauté du Dogecoin aura grandement participé à l'envoi des deux hommes en Russie.

En parallèle de Dogesled, une collecte de fonds officielle est ouverte sur Indiegogo par l'équipe elle-même. Avec une demande initiale de 80 000 dollars, l'équipe récolte tout de même 56 000 dollars.

Toutefois, c'est une autre collecte de fonds qui aura véritablement permis à l'équipe de financer son voyage. Avec le même objectif de recevoir 80 000 dollars, une seconde collecte de fonds est ouverte sur Crowdtilt (aujourd'hui Tilt). Cette seconde campagne de financement, notamment soutenue par le légendaire Usain Bolt, a permis de mettre en avant l'équipe jamaïcaine.

Le succès de cette dernière est colossal et dépasse toutes les espérances en recueillant près de 130 000 dollars.

À l'aide de ces 3 collectes de fonds, l'équipe parvient donc à récolter un total de 219 000 dollars, soit bien plus que les fonds initiaux nécessaires à son déplacement. Avec cette somme récoltée en seulement 3 jours, les athlètes s'envolent donc pour Sochi et permettent à la Jamaïque de concourir pour la première fois depuis 12 ans parmi les autres équipes internationales de bobsleigh.

Dogecoin Rasta Rockett

Montage du Dogecoin et des acteurs de Rasta Rockett réalisé par un utilisateur de Reddit

 

Des motivations diverses

Même si aux premiers abords la communauté était réellement intéressée pour venir en aide aux athlètes jamaïcains, certains y voyaient sans aucun doute un moyen de mieux faire connaître le Dogecoin.

La plupart des commentaires les plus populaires sur Reddit soulignaient la bonne presse que l'initiative apporterait au Dogecoin, tandis que d'autres espéraient que les bobeurs jamaïcains porteraient sur leurs équipements des signes distinctifs du DOGE. L'un des premiers utilisateurs de Dogecoin à adhérer à l'idée déclare alors sur Reddit :

« Si nous nous engageons dans cette cause, nous générerons un énorme engouement positif. Le retour d'une équipe jamaïcaine de bobsleigh fera à lui seul les gros titres, mais imaginez si cela se faisait sur les épaules de Doge ! »

Un autre des premiers partisans de la campagne était plutôt rangé du côté communautaire de l'initiative :

« Sponsoriser l'équipe de bobsleigh jamaïcaine serait la plus grande chose que nous ayons faite jusqu'à présent, et ce serait une formidable initiative. »

Winston Watts et Marvin Dixon

Winston Watts et Marvin Dixon à Sochi

 

Qu'en est-il de la performance des athlètes ?

La délégation jamaïcaine arrive à Sotchi le 4 février 2014 afin de participer aux épreuves de bobsleigh commençant le 16 février. Le jour de la compétition, l'attente derrière l'équipe est immense, la plupart des médias ayant relayé l'incroyable histoire des athlètes jamaïcains.

Les premières et deuxièmes manches de l'épreuve prennent place le 16 février 2014. La compétition se déroule en 4 manches. 30 participants, représentant 20 nations sont au départ de l'épreuve de bobsleigh à deux.

Winston Watts et Marvin Dixon s'élancent alors sur la piste, propulsés par toute la communauté du Dogecoin. Malheureusement, leurs adversaires sont bien plus entraînés et même la force du DOGE ne permet pas aux athlètes de faire de bons temps. La délégation jamaïcaine termine les deux premières manches à la 30e et dernière position.

Le lendemain, l'équipe termine la 3e manche à la 29e place suite à l'abandon de l'équipe serbe. En terminant sa descente plus de 3 secondes derrière la 20e place, les athlètes jamaïcains ne parviennent pas à se qualifier pour la 4e et dernière manche, réservée aux 20 meilleures équipes.

La performance de Watts et de Dixon est visible sur YouTube à partir de 1:31 (Rendez-vous sur YouTube pour regarder cette vidéo. La lecture sur d'autres sites Web a été désactivée par le propriétaire de la vidéo).

 

Des icônes d'Internet

À l'apogée de leur célébrité sur Internet, les deux athlètes sont invités le 19 mai 2014 aux Webby Awards, un événement américain qui récompense chaque année depuis 1996 les contenus sur Internet.

Sans surprise, ils sont nommés athlètes de l'année pour leur utilisation des fonds de la masse et surtout pour l'engagement qu'ils ont fédéré de la part de la communauté du Dogecoin afin de réaliser leur rêve olympique.

Winston Watts et Marvin Dixon

Winston Watts (à gauche) et Marvin Dixon aux Webby Awards

 

Quels que soient les motivations des donateurs et le résultat des athlètes lors de la compétition, toute cette histoire aura marqué l'histoire du Dogecoin et surtout celle du bobsleigh.

Bien que la somme récoltée ne semble pas si importante aujourd'hui par rapport à ce que représente le marché des cryptomonnaies, il ne faut pas oublier que cela s'est déroulé en 2014, lorsque les actifs numériques étaient encore un secteur de niche.

Découvrez le DOGE sur Binance »

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments