Le Bitcoin, l’or du 21e siècle

Thomas Fitzpatrick en est persuadé, le Bitcoin (BTC) parviendra à atteindre les 300 000 $ avant 2022. Pour arriver à une conclusion aussi optimiste — voire utopiste en à peine plus d’une année — il base sa projection sur une analyse des points hauts et points bas précédents du Bitcoin. Le directeur général de Citibank s’appuie sur des similitudes entre le marché de l’or des années 1970 et celui du Bitcoin.

Dans une note publiée la semaine dernière, le gestionnaire de fonds explique sa vision des faits, et les raisons pour lesquelles le potentiel de Bitcoin est immense.

Fitzpatrick commence toutefois en examinant la tendance à long terme du cours de Bitcoin. Selon lui, les mouvements du Bitcoin sont caractérisés par « des hausses inconcevables suivies de corrections douloureuses ».

Thomas Fitzpatrick estime ainsi que le Bitcoin est actuellement à la moitié d’une phase de bull run, qui a commencé en décembre 2018, et qui pourrait durer jusqu’à fin 2022. En examinant les précédents bull run, il affirme que la période de correction qui suit une hausse fulgurante du Bitcoin est d’environ 12 mois.

D’après son analyse des cycles de marchés précédents, il en arrive donc à la conclusion très optimiste que d’ici décembre 2021, le Bitcoin devrait toucher les 318 000 dollars. Ensuite, toujours selon Fitzpatrick, une sévère correction serait à prévoir.

👉 Lisez notre guide pour acheter du Bitcoin (BTC)

Un habitué des prédictions plutôt discutables

Malgré sa position exécutive dans l’une des plus grandes banques au monde, Thomas Fitzpatrick est un habitué des prédictions ultra-optimistes. Par ailleurs, si le Bitcoin atteint véritablement 318 000 $, la capitalisation de la reine des cryptomonnaies serait alors de 6 billions de dollars (contre 300 milliards actuellement), se rapprochant de la capitalisation de l’or estimée à 10 billions de dollars.

En 2013 notamment, le directeur général de Citibank affirmait que l’or se dirigeait vers 3 500 $ et l’argent vers plus de 100 $ l’once. L’analyste voyait le cours de ces métaux atteindre ces objectifs en quelques années. Cependant, 7 années plus tard, ni l’or ni l’argent n’ont atteint une telle valeur à l’once.

Larry Cermak, directeur de la recherche chez nos confrères de The Block, avance même que Fitzpatrick aurait utilisé le même raisonnement qu’à cette période pour prédire le cours du Bitcoin :

Bien évidemment, il est impossible de prédire avec exactitude à quel cours sera le Bitcoin à une date précise. Malgré cette prédiction plutôt surprenante qui a peu de chance de se réaliser à la date donnée, cela montre encore une fois que les grandes banques se penchent très sérieusement sur le cas du Bitcoin.

Que cela soit vu de manière positive ou non, les plus grandes banques du monde — et surtout JP Morganreconnaissent désormais le potentiel du Bitcoin. Comme le souligne l’analyste financier CryptoWhale sur Twitter, la vision des dirigeants de Citibank à l’égard du Bitcoin a bien changé :

« [Citibank] incitait les gens à vendre [leur] Bitcoin alors que celui-ci se négociait à moins de 400 dollars en 2013, » rapporte l’analyste.

Quant à la progression du cours du Bitcoin, seul l’avenir nous donnera une véritable une réponse…

👉 Pour aller plus loin —Des banques 100 % adossées à Bitcoin (BTC) verront-elles le jour ?

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments