Le géant coréen Samsung a dévoilé récemment les nouvelles applications décentralisées (dApps) qui viendront se greffer sur le wallet blockchain de son Galaxy S10. Le constructeur compte devenir la référence en termes d’applis cryptos, grâce à un catalogue fourni.

 

Samsung mise sur les technologies blockchain

Samsung figure parmi les géants de la Tech les plus avancés en matière de technologies liées aux cryptodevises. Ayant déjà développé sa propre blockchain basée sur l’Ethereum (ETH), il fabriquerait également des puces destinées au mining. Son Samsung Galaxy S10, qui est sorti récemment, contient un « hardware wallet » qui permet de stocker plusieurs cryptodevises, dont les tokens ERC-20.

En mars dernier, les premières dApps compatibles avec le smartphone avaient été introduites. Il s’agissait d’une plateforme de gaming (Enji), d’une application de beauté coréenne (Cosmee), ainsi que le bien connu Cryptokitties et le service de paiement CoinDuck. Ce n’était donc qu’une question de temps avant que de nouvelles dApps rejoignent cette courte liste.

 

6 nouvelles dApps pour le Galaxy S10

Comme l’explique le site d’informations CryptoNews, les six dApps ajoutées par Samsung sont les suivantes :

  • MyCryptoHeroes : un jeu blockchain venu du Japon qui permet aux joueurs de collectionner des objets rares sous la forme de tokens ERC-721

  • The Hunters : une plateforme de découverte de projets cryptos

  • Berry Pick : un réseau social qui distribue des récompenses en tokens à ses utilisateurs actifs

  • Syrup Table : un agrégateur d’avis sur les restaurants, qui récompense également les contributeurs

  • Pundi X : un wallet crypto qui prend en charge le Bitcoin (BTC), ETH et Binance Coin (BNB)

  • Misetoktok : une application de vérification en temps réel de la pollution de l’air

Cette liste devrait s’étoffer encore plus au cours de la semaine, avec l’ajout de nouvelles dApps.

 

Concurrencer le Play Store

Selon les informations dont on dispose, le but pour Samsung serait de venir concurrencer le Play Store de Google sur le terrain de la blockchain. Le wallet du Samsung Galaxy S10 deviendrait alors un répertoire de dApps existantes. Les applications dApps sont encore peu utilisées par le grand public faute d’utilité ou simplement de connaissances sur le sujet. L’appui d’un poids lourd de la Tech pourrait donc permettre de mettre en lumière des projets jusque là inconnus. Et peut-être faire grimper à nouveau le nombre de téléchargements d’applications blockchain, qui stagne depuis l’année dernière.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments