Un cybercafé se convertit en ferme de minage

S'il y a un secteur qui ne connaît pas la crise actuellement, c'est bien celui du minage de cryptomonnaies. Que ce soit pour miner du Bitcoin (BTC) ou de l'Ether (ETH), cette activité est aujourd'hui très lucrative, notamment grâce à la hausse des frais de transaction des réseaux.

Au Vietnam, le propriétaire d'un cybercafé l'a bien compris. Faute de clients à cause des restrictions liées à la pandémie de Covid-19, il a décidé de se convertir au mining de cryptomonnaies.

Sans que cela ne soit précisé par le propriétaire, il est fort probable que son installation mine de l'Ether, une activité particulièrement rentable avec les cartes graphiques qu'il utilise, des Nvidia RTX 3080.

Par ailleurs, ce cybercafé appartient à Star Gaming, un magasin de matériel informatique, ce qui l'aide très certainement à se procurer un tel matériel à un prix concurrentiel. Comme l'indique une publication sur Facebook, le propriétaire invite même d'autres cybercafés à le contacter s'ils souhaitent faire de même.

Bien que cela soit plus rentable pour l'entreprise, cela n'est que temporaire. Le propriétaire affirme qu'il prévoit d'accueillir à nouveau ses clients dès que les mesures de lutte contre le Covid-19 seront levées.

Le mois dernier aux États-Unis, un mineur avait déjà fait parler de lui pour une installation plutôt surprenante. Il a installé une ferme à ETH dans le coffre de sa BMW i8, dans l'unique but d'« ennuyer les joueurs PC ».

En effet, l'offre de cartes graphiques à l'heure actuelle peine à suivre la demande. Les mineurs raflent une importante partie des cartes graphiques du constructeur Nvidia lorsqu'elles sont mises sur le marché. Cela cause une certaine frustration pour les joueurs PC, qui ne parviennent pas à mettre la main sur ces cartes.

Alors que cela ne concernait que le composant des cartes graphiques, des mineurs en Chine se sont récemment procuré des dizaines de PC portables, lesquels sont équipés des nouvelles cartes de Nvidia adaptées à ce format. Une fois de plus afin d'en faire des usines à ETH :

👉 Retrouvez notre fiche explicative sur le minage de cryptomonnaies

Découvrir Summit Mining

33% de réduction avec le code CRYPTOAST 🔥

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Les revenus des mineurs explosent

Que ce soit pour Bitcoin ou Ethereum, les revenus des mineurs ont augmenté en flèche en parallèle du bull run. Une grande partie de leurs revenus proviennent maintenant des frais de transaction, qui ont explosé ces dernières semaines, notamment pour Ethereum.

Alors que cela dégrade l'expérience des utilisateurs du réseau, les mineurs sont ceux qui en profitent pleinement. Depuis le mois d'octobre 2020, les revenus journaliers des mineurs ont été multipliés par 4, passant de près de 10 millions de dollars à 40 millions de dollars à l'heure de l'écriture de ces lignes.

Il n'est donc pas si surprenant que de nombreuses personnes y voient ici une opportunité considérable, à condition bien sûr de pouvoir se procurer des cartes graphiques

👉 Pour aller plus loin - Bitcoin : minage, consommation d'énergie et écologie

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments