Après le Bitcoin (BTC), la tokénisation des ressources naturelles – La République centrafricaine fidèle au Web3 ?

La République centrafricaine flirte avec les cryptomonnaies depuis maintenant plusieurs années. Après une (courte) adoption du Bitcoin (BTC) en tant que monnaie légale, et le lancement du projet Sango, c’est au tour des ressources naturelles d’être examinées. Le gouvernement envisage en effet leur tokénisation.

Après le Bitcoin (BTC), la tokénisation des ressources naturelles – La République centrafricaine fidèle au Web3 ?

La République centrafricaine explore de nouvelles avenues liées au Web 3

En 2022, la République centrafricaine était devenue le second pays à adopter le Bitcoin (BTC) en tant que monnaie légale. Mais cela avait été de courte durée, et le pays était revenu sur sa décision. Le Web3 continue cependant de susciter l’intérêt du gouvernement. Le « projet Sango » vise à faciliter l’établissement d’entreprises crypto, et il a permis le lancement d’une cryptomonnaie : le Sango Coin.

Une nouvelle initiative envisagée est la « tokénisation » des ressources naturelles du pays. Le projet Sango a partagé sur X un communiqué de presse de la Présidence de la République, qui donne les contours de cette nouvelle initiative :

« La République centrafricaine a entrepris un virage important vers l’adoption d’un système innovant de mobilisation des ressources financières visant à favoriser le développement des communautés locales. Ce virage stratégique passe par l’adoption de la technologie blockchain. »

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Faciliter les démarches pour les entreprises crypto

Le président Faustin Archange Touadéra confirme vouloir positionner le pays comme un « participant de premier plan » dans le paysage financier mondial. Et cela passera par la continuation du projet Sango :

« Sous la direction éclairée de Son Excellence, la République Centrafricaine vise à établir un environnement propice à la croissance des entreprises, ce qui vient d’être réalisé par la promulgation de la loi n°23.010 du 24 juillet 2023 régissant la tokenisation des ressources naturelles et foncières en République Centrafricaine. »

En plus de cette initiative, les entreprises bénéficieront de facilités pour leur enregistrement et leur établissement en République centrafricaine. Des permis seront donnés pour les sociétés liées à l’immobilier, à l’agriculture, ainsi qu’à l’exploitation des ressources naturelles et forestières. Le président de la République centrafricaine se montre optimiste quant à ces changements :

« La Présidence de la République considère que cette approche innovante marque une étape décisive dans le cheminement de la Nation centrafricaine vers une croissance économique durable et une prééminence financière internationale. »

Dans les faits, le projet Sango peine à rassembler dans le pays. Alors que le gouvernement faisait porter des espoirs de vente importants sur l’ICO du Sango Coin, elle n’a pas eu le succès escompté. Seules 8 millions de pièces ont été distribuées, sur les 200 millions proposées. La volonté du gouvernement pourrait donc se heurter à un manque d’intérêt de la part des citoyens centrafricains.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Présidence de la République centrafricaine, communiqué

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Raymond

Vraiment très intéressant

Biamba simpley

Et alors?

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent