Crise bancaire : la moitié des banques américaines seraient potentiellement insolvables

La crise bancaire continue aux États-Unis, avec la moitié des banques américaines ayant épuisé leurs réserves de capitaux, selon une information de The Telegraph. Ainsi, des milliers de banques seraient potentiellement insolvables, dont une banque mondiale considérée comme systémique. A-t-on atteint le point de non retour ?

Crise bancaire : la moitié des banques américaines seraient potentiellement insolvables

La crise bancaire continue aux États-Unis

Alors que First Republic Bank a été rachetée en ce début de semaine par JP Morgan Chase suite à un accord avec la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), qui lui a versé une aide financière de 50 milliards de dollars en parallèle, il se pourrait que la contagion continue.

Cette action, qui constitue la seconde plus importante faillite bancaire américaine de l'histoire, fait suite à un effondrement en chaine de Silicon Valley Bank, de Signature Bank ou encore de Silvergate les mois derniers.

First Republic Bank a vu ses dépôts chuter de l'ordre de 100 milliards de dollars au mois de mars, et le soutien financier de 30 milliards de dollars qui lui a été versé par un consortium de 11 banques constitué en partie des plus importants établissements bancaires américains, à savoir JP Morgan, Citigroup Inc., Bank of America Corp. ou encore Wells Fargo, n'aura pas suffi à la sauver.

Et bien, selon une information de The Telegraph publiée le 2 mai, la moitié des 4 800 banques américaines existant actuellement (contre 20 000 en 1900) auraient épuisé leurs réserves de capitaux, bien que selon les règles comptables américaines, les banques concernées ne soient pas obligées de comptabiliser leurs pertes.

Le jour de la publication de cet article, Pacific Western Bancorp. et Western Alliance Bancorp. ont toutes 2 vu leur action respective chuter drastiquement dans la journée, provoquant une volatilité telle que le trading de ces actions a dû être mis à l'arrêt. Bien que PacWest soit une banque de plus petite envergure que First Republic Bank, 80 % de son portefeuille de prêts concerne des prêts hypothécaires et des prêts immobiliers commerciaux.

? Suivez notre guide pour déclarer vos plus-values en cryptomonnaies en toute sérénité

Waltio : l'outil pour déclarer vos cryptos facilement

La FDIC bientôt en incapacité de participer aux rachats ?

Selon Amit Seru, professeur à Stanford dans le milieu de la finance, une partie importante des banques aux États-Unis est en danger :

« C'est effrayant. Des milliers de banques sont sous l'eau. Ne prétendons pas qu'il ne s'agit que de la Silicon Valley Bank et de First Republic. Une grande partie du système bancaire américain est potentiellement insolvable. »

Selon un document de 31 pages publié par Amit Seru et des experts du milieu bancaire le 24 mars dernier, plus de 2 315 banques américaines auraient davantage d'expositions que ce qu'elles détiennent réellement, les rendant de facto insolvables. À ce titre, la valeur de marché de leurs portefeuilles de prêts serait inférieure de 2 000 milliards dollars par rapport à leur valeur comptable.

Par ailleurs, parmi ces banques à risque se trouve un établissement mondial considéré comme systémique, et dont les actifs dépassent 1 000 milliards de dollars (son nom n'a pas été cité). Par ailleurs, la FDIC ne pourra aider certaines banques à en racheter d'autres indéfiniment, l'organisme n'ayant « que » 127 milliards de dollars d'actifs à disposition.

Dans ces cas de figure, une aide financière est absolument vitale étant donné les coûts inhérents au rachat d'une banque. Ainsi, un épuisement des capitaux de la FDIC signerait le début d'un changement de paradigme.

? Dans l'actualité aux USA - États-Unis : les mineurs bientôt forcés de payer 30% de taxes ?

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 130 % sur les 7 derniers jours – Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 130 % sur les 7 derniers jours – Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Aux portes des 60 000$, jusqu'où le Bitcoin peut-il monter ? Analyse du BTC du 28 février 2024

Aux portes des 60 000$, jusqu'où le Bitcoin peut-il monter ? Analyse du BTC du 28 février 2024

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)