La Corée du Sud veut traquer et geler les cryptomonnaies volées par les hackers nord-coréens

La Corée du Sud prépare une loi pour traquer et geler les cryptomonnaies volées par des hackers nord-coréens, accusés de financer le programme d'armement de Pyongyang. Les hacks crypto, en parallèle des cyberattaques perpétrées par le régime nord-coréen, auraient permis de financer environ la moitié de son programme de missiles.

La Corée du Sud veut traquer et geler les cryptomonnaies volées par les hackers nord-coréens

La Corée du Sud prend les devants avec la Corée du Nord

La Corée du Sud souhaite présenter un projet de loi visant à identifier et geler les centaines cryptomonnaies dérobées par les hackers nord-coréens, accusés de mener ces opérations pour financer le programme d'armement de Pyongyang.

Selon le Korea JoongAng Daily, le projet de loi avait déjà été présenté au mois de novembre dernier par le Service national de renseignement sud-coréen, mais a été renvoyé pour révision par le président Yoon Suk Yeol, qui souhaitait que des « mesures pratiques pour renforcer la sécurité nationale » soient ajoutées.

C'est suite à cette révision qu'un volet portant sur les cryptomonnaies obtenues par les hackers nord-coréens a été ajouté au projet de loi, ce qui témoigne directement de l'importance des hacks dans l'écosystème crypto.

Selon les services de renseignement sud-coréens, le régime de Pyongyang aurait accumulé plus de 1,28 milliard de dollars suite aux différentes opérations menées par ses hackers, souvent représentés par le Lazarus Group ou APT38, qui s'en prennent d'ailleurs également aux organismes financiers plus classiques.

Un haut fonctionnaire du gouvernement sud-coréen a ajouté que « le cadre de cybersécurité du pays a besoin d'être réparé de toute urgence » après que l'ancien gouvernement de Moon Jae-in l'ait « laissé tomber en ruine afin d'éviter d'offenser la Corée du Nord ».

👉 Naviguez en toute sécurité dans le Web3 avec le portefeuille ZenGo

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

De nombreuses mesures sont attendues

Selon Chainalysis, les hackers nord-coréens seraient parvenus à voler plus de 3 milliards de dollars de cryptomonnaies sur les 5 dernières années. Et selon le député à l'Assemblée nationale de Corée du Sud Yoon Han-hong, plus de 52,46 millions de dollars auraient été blanchis directement à travers des exchanges sud-coréens sur les 4 dernières années.

Selon Anne Neuberger, conseillère adjointe à la sécurité nationale des États-Unis, les estimations indiquent que le régime nord-coréen aurait financé environ la moitié de son programme de missiles grâce aux hacks de cryptomonnaies et aux cyberattaques en général. Effectivement, la hausse du volume de cryptomonnaies volées coïncide avec l'augmentation considérable des essais de missile par le gouvernement de Kim Jong-un.

Concentrés sur des cyberattaques visant le monde entier, les hackers nord-coréens ont commencé à s'orienter vers le secteur des cryptomonnaies en 2017, saisissant rapidement les bénéfices que pouvait rapporter l'attaque de certains protocoles.

On leur attribue d'ailleurs le tristement célèbre hack de la sidechain Ronin, évalué à 624 millions de dollars, ou encore celui du bridge Harmony, évalué lui à 100 millions de dollars. L'une de leurs dernières victimes, Coinspaid, a demandé à réunir les acteurs majeurs de l'écosystème pour prévenir de futures attaques du régime de Pyongyang après s'être fait dérober 37 millions de dollars.

👉 Dans l'actualité – Yuan numérique : la Chine veut que toutes les transactions de détail soient payées en e-CNY

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Source : Korea JoongAng Daily

Source illustration : driver Photographer via Flickr (CC BY-SA 2.0)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

Chute du hashrate sur Bitcoin (BTC) : vers une capitulation des mineurs ?

Chute du hashrate sur Bitcoin (BTC) : vers une capitulation des mineurs ?