Le site de Donald Trump hacké par un amateur de Monero

Alors que les résultats de l’élection présidentielle américaine arrivent à grands pas, les sites de campagne de Donald Trump et Joe Biden sont particulièrement scrutés. C’est sans doute pourquoi le site du président sortant a été hacké par un adepte de Monero, comme le rapportait le New York Times.

Le site a été contrôlé par le hacker pendant une trentaine de minutes. Les personnes le visitant tombaient sur une page qui indiquait : « Ce site a été saisi. », en montrant des logos du FBI et du département de la Justice américaine.

Le texte truffé de fautes expliquait qu’« il est temps pour le monde de connaître la vérité ». Le hacker rapporte par ailleurs une théorie complotiste dans son message, expliquant : « La plupart des conversations secrètes et internes sont exposées, ce qui prouve que le gouvernement Trump est impliqué dans l’origine du coronavirus ». Le texte concluait que « les citoyens américains n’ont pas le choix. »

Donald Trump site de campagné hacké

Source : @nicoleperlroth via Twitter

👉 A lire : FTX lance un contrat à terme pour parier sur la réélection de Donald Trump

Monero s’invite dans la course à la présidentielle américaine

Quel est donc le lien avec Monero (XMR) ? Il s’avère que le hacker demande leur avis aux citoyens américains. Il les invitait à voter sur la question suivante : Faut-il rendre publiques les informations compromettantes sur Donald Trump ? Les utilisateurs étaient ainsi invités à envoyer du XMR sur une adresse « Oui » et une adresse « Non » afin de faire savoir leur choix. Avec un résultat à la clef, toujours selon les hackers : « Après l’échéance, nous comparerons les montants et exécuterons la volonté du monde ». On notera bien sûr que le ou les hackers se gardent de mentionner quelle est l’échéance.

Toujours est-il que le site est rapidement revenu à la normale, et un des responsables de la campagne de Trump a confirmé dans un communiqué :

« [Nous] travaillons avec les forces de l’ordre pour enquêter sur la source de l’attaque. Il n’y a pas eu d’exposition de données sensibles, car aucune n’était réellement stockée sur le site. »

👉 Lisez notre présentation du projet Monero (XMR)

 

Pour les amateurs de cryptomonnaies, ce type d’arnaques n’a rien de surprenant. Mais on peut quand même relever l’audace du ou des hackers, qui se sont attaqués à un site particulièrement exposé. On ne sait pas si des XMR ont été envoyés sur les adresses mentionnées. Cela montre en tout cas que la monnaie anonyme Monero prend de l’ampleur, même si c’est une ampleur qui ne fait rien pour changer sa sulfureuse réputation…

👉 A lire : CipherTrace affirme pouvoir pister les transactions en Monero (XMR)

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments