Coinbase serait en passe de racheter la holding brésilienne 2TM

Bien qu’aucun communiqué officiel n’ait encore été fait, il semblerait que Coinbase veuille racheter la société brésilienne 2TM d’ici fin avril. Les négociations seraient en cours depuis l’année dernière.

Ce n’est ni plus ni moins que la plus grosse société du secteur des cryptomonnaies au Brésil. L’année dernière, la startup avait successivement levé 200 millions et 50 millions de dollars dans une campagne de financement de série B, la valorisant ainsi à 2,2 milliards de dollars.

La licorne possède notamment Mercado Bitcoin, le premier exchange de cryptomonnaies du pays. En 2021, la holding a totalisé 4 millions de clients, qui ont généré 40 milliards de réals brésiliens de transactions, soit 8,43 milliards de dollars.

En comparaison, Coinbase compte plus de 89 millions de clients ayant rempli une vérification Know Your Customer (KYC). L’entreprise est active dans 100 pays et enregistre 547 milliards de dollars de volume trimestriel selon leur propre site Internet.

👉 Pour aller plus loin – Découvrez notre tutoriel sur Coinbase

Découvrir Coinbase

10€ offerts pour tout dépôt supérieur à 100€ avec le lien ci-dessus 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

L’ère des fusions-acquisitions

Ces dernières années, les entreprises du monde de la blockchain étaient concentrées sur le développement de leurs produits, pour tirer leur épingle du jeu face à la concurrence. Désormais, plusieurs d’entre elles se démarquent du lot, nous pensons par exemple à Coinbase, Binance ou FTX dans les exchanges centralisés.

Afin de poursuivre leur croissance, ces dernières se tournent à présent vers la stratégie des fusions-acquisitions pour acquérir des compétences et des propositions de valeurs hors de leur rayon d’action. Cela permet un gain de temps énorme dans le développement, et d’avoir accès à une clientèle déjà conquise.

Toutes les facettes de l’écosystème crypto sont concernées : blockchains, exchanges et même les tokens non fongibles (NFT) avec, par exemple, l’acquisition dernièrement des CryptoPunks par Yuga Labs.

De son côté, 2TM avait lui-même son propre programme d’expansion en Amérique latine, un programme qui devrait donc profiter à Coinbase si la transaction se conclut.

C’est un investissement de choix pour la plateforme de Brian Armstrong, qui plus est lorsque l’on sait que cette région du monde est particulièrement sensible à l’inflation et que sa population se tourne de plus en plus vers les actifs numériques.

👉 Dans l’actualité – Rio de Janeiro acceptera le Bitcoin (BTC) pour le règlement de la taxe foncière en 2023

Source : Bloomberg

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse 👆

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments