Coinbase se lance dans les futures

La première plateforme d'échange de cryptomonnaies américaine, Coinbase, a déposé mercredi une demande auprès de la National Futures Association (NFA) pour s'enregistrer en tant que marchand de commissions de contrats à terme (FCM). Selon le site internet de la NFA, le dossier aurait été déposé ce mercredi 15 septembre et est toujours en attente de traitement.

Coinbase n'a pas tardé à communiquer à ce sujet sur sa page Twitter, indiquant qu'il s'agit « de la prochaine étape pour élargir ses offres et proposer des négociations de contrats à terme et de produits dérivés sur ses plateformes ».

Si Coinbase devient un membre FCM approuvé par la NFA, la société devra alors s'inscrire auprès de l'autorité américaine de réglementation des produits dérivés, la Commodity Futures Trading Commission, pour obtenir le feu vert et lancer ses activités.

👉 Pour en savoir plus – Qu'est-ce qu'un contrat à terme ou future ?

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Une décision qui étonne

Depuis cette année 2021, les marchés dérivés ont connu une explosion de popularité, au détriment des marchés spots. Selon les données de CoinGecko, ne serait-ce que sur les précédentes 24 heures, le marché a traité plus de 154 milliards de dollars. Ce sont actuellement Binance, FTX et Bybit qui supportent le plus de positions ouvertes avec respectivement 12 milliards de dollars, 7 milliards de dollars et 4 milliards de dollars.

Pourtant, au sein du catalogue de services que propose la plateforme Coinbase, la possibilité de trader sur les contrats dérivés de types futures a toujours été un élément manquant. Cette décision de sauter le pas aujourd'hui semble plutôt étonnante au vu de sa volonté de se plier aux exigences des régulateurs, et surtout de la tendance actuelle qui anime les différents exchanges.

Dans une optique de régulation, ceux-ci tentent plutôt de limiter voire d'interrompre leur service de produits dérivés. En effet, ouvrir à ses utilisateurs la porte du marché des contrats à terme, c'est également leur donner accès au trading avec effets de levier. Face à la volatilité des cours des cryptomonnaies, l'utilisation de cet outil s'avère risquée et périlleuse.

C'est pourquoi les exchanges Binance et FTX ont récemment réduit à x20 la limite maximum des effets de levier disponibles. Quant à elle, la plateforme chinoise a même décidé de mettre un stop à son offre de produits dérivés dans 3 pays européens.

👉 Pour aller plus loin – La SEC menace Coinbase de procès – Que risque le géant des cryptomonnaies ?

Découvrir Coinbase

10€ offerts pour tout dépôt supérieur à 100€ avec le lien ci-dessus 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments