Coinbase contrainte de verser 100 millions de dollars pour des défauts de conformité

Coinbase, un exchange de cryptomonnaies de référence dans l'écosystème des cryptomonnaies, va devoir débourser 100 millions de dollars pour différents soucis de conformité. Sont notamment mis en cause son processus d'inscription jugé trop léger ou encore son suivi des transactions douteuses.

Coinbase contrainte de verser 100 millions de dollars pour des défauts de conformité

L'exchange Coinbase doit verser 100 millions de dollars

Coinbase, l'un des plus grands exchanges de cryptomonnaies au monde en termes de volume échangé, s'est accordé sur une pénalité financière de 50 millions de dollars avec le Département financier des services de New York (NYDFS) concernant des services de conformité d'ordre légal.

Selon le NYDFS, Coinbase présentait de nombreuses lacunes de conformité liées aux exigences de lutte contre le blanchiment d'argent, notamment à travers son processus d'inscription à destination de ses clients (KYC) ou encore dans son système de suivi des transactions opérées sur l'exchange.

Au vu du communiqué du NYDFS, Coinbase n'aurait pas réellement fait d'efforts afin de résoudre différentes problématiques remontant pourtant à 2018 :

« Coinbase a reconnu ses défaillances à cet égard auprès du ministère. En outre, certains de ces problèmes sont connus de Coinbase depuis au moins 2018 et ont été signalés à la fois par des évaluations internes et des examens externes [...]. Bien que Coinbase ait travaillé pour corriger ces problèmes, ses progrès ont été lents : les progrès dans certains domaines n'ont eu lieu que récemment, et le travail reste en suspens à ce jour. »

Ainsi, afin de mettre fin à l'enquête menée par le régulateur, Coinbase se retrouve contrainte de lui verser 50 millions de dollars.

👉 Retrouvez notre guide pour vous former à la blockchain en 2023

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

50 millions de dollars en plus pour se mettre en conformité

Au-delà des 50 millions de dollars versés par Coinbase au NYDFS afin de mettre fin à ce long suivi, l'exchange de cryptomonnaies américain va devoir en investir 50 millions supplémentaires afin d'établir un programme de conformité pour les 2 prochaines années.

Selon la surintendante du régulateur financier, Coinbase n'aurait, jusqu'ici, pas mis en place les mesures pourtant requises face à la croissance de son nombre de clients :

« Coinbase n'a pas réussi à construire et à maintenir un programme de conformité fonctionnel qui pouvait suivre le rythme de sa croissance. Cette défaillance a exposé la plateforme Coinbase à une activité criminelle potentielle nécessitant que le ministère prenne des mesures immédiates, y compris l'installation d'un moniteur indépendant. »

Effectivement, un moniteur indépendant a été mis en relation avec Coinbase afin d'aider cette dernière à se mettre en conformité. Selon l'accord établi entre l'exchange et le NYDFS, l'entité pourrait être amenée à poursuivre son activité auprès de Coinbase pour une durée allongée.

Le département financier des services de New York a par ailleurs fait savoir qu'à la fin de l'année 2021, Coinbase comptabilisait plus de 100 000 transactions suspectes non examinées.

« Nous avons pris au sérieux les préoccupations du NYDFS et avons pris des mesures importantes pour remédier à ces lacunes historiques, » a répondu Coinbase dans un article de blog.

👉 Dans l'actualité - Une unité spéciale est déployée pour retrouver les fonds des clients lésés de FTX

Découvrez eToro
Investir est risqué (en savoir plus)

Sources : Reuters, DFSNY

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals