Le scam PlusToken révèle ses entrailles

Un tribunal chinois a pour la première fois dévoilé la composition de toutes les cryptomonnaies saisies par les autorités dans le cadre de sa lutte contre le Ponzi PlusToken. Pour rappel, PlusToken se présentait comme un programme d'investissement promettant des taux de rendement mensuels supérieurs à 10%.

Après avoir récolté plus de 5,7 milliards de dollars à 2 millions de victimes, les membres de l'équipe se sont volatilisés avec les fonds des utilisateurs. Aujourd'hui, toutes les personnes incriminées dans cette affaire ont été arrêtées, et les autorités chinoises ont mis la main sur 4,2 milliards de dollars en cryptomonnaies, les fonds restants.

Nos confrères du média The Block nous apprennent que le tribunal chinois a révélé la composition de ces fonds hier, et le constat est édifiant. Voici le montant des cryptomonnaies saisies par les autorités chinoises :

    • 194 775 BTC ;
    • 0,73% de ETH ;
    • 1,4 million LTC ;
    • 27,6 millions EOS ;
    • 487 millions XRP ;
    • 79 581 BCH ;
  • 74 167 DASH ;
  • 213 724 USDT ;
  • 6 milliards DOGE.

Ces quantités sont astronomiques. Tous les BTC accumulés par PlusToken représentent 1,05% des 18,5 millions bitcoins actuellement en circulation. De même pour l'ETH, le nombre de coins dérobés par PlusToken correspond à 0,73% de l'offre en circulation.

Scam PlusToken

Répartition des fonds (en millions de dollars) saisie par les autorités chinoises - Source - The Block

 

Vers une vente massive ?

Les autorités chinoises possèdent désormais une quantité colossale de bitcoins et autres cryptomonnaies, suffisamment pour devenir l'une des plus grosse whale de toute l'industrie. Bien qu'il soit fort probable que la Chine cherche à revendre ces fonds, le marché ne devrait pas connaître le moindre mouvement spécifique si tel est le cas.

Les fonds n'étant plus entre les mains d'escrocs, on peut imaginer que la vente serait diluée et transitera par des plateformes over-the-counter (OTC).

Le tribunal a affirmé que toutes les cryptomonnaies saisies seront « confisquées au profit du trésor national et traitées conformément aux lois ». Sans donner davantage de détails, il n'est pas possible à l'heure actuelle de savoir ce que les autorités vont véritablement faire de ces cryptomonnaies.

Cette saisie record montre l'efficacité des autorités à réprimer les activités criminelles liées aux cryptomonnaies. Depuis plusieurs mois, la police chinoise a grandement intensifié ses efforts, notamment pour ce qui concerne sa lutte contre le blanchiment d'argent.

👉 Sur le même thème - Exit scam ? Un wallet EOS immobilise $52M de fonds de ses utilisateurs

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Philippe Moguena Ndar

Très bien