Changpeng Zhao démissionne de son poste de PDG et Binance paiera 4 milliards de dollars au DOJ américain

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a choqué les marchés en démissionnant et plaidant coupable pour violation des lois anti-blanchiment d'argent, dans le cadre d'un accord avec le département de la Justice américain (DOJ). Binance devra verser 4,3 milliards de dollars au DOJ, mais pourra continuer ses opérations sous surveillance. On fait le point sur cette nouvelle bouleversante.

Changpeng Zhao démissionne de son poste de PDG et Binance paiera 4 milliards de dollars au DOJ américain

MAJ 21/11 22h27 : article mis à jour avec les dernières informations provenant de l'intervention télévisée du DOJ ainsi que de la déclassification de l'acte d'accusation concernant Binance et Changpeng Zhao.

Changpeng Zhao, PDG de Binance, démissionne et plaide coupable

Le Wall Street Journal nous apprend à l'instant que Changpeng Zhao, le PDG de Binance, a accepté de démissionner de son poste dans le cadre de l'accord proposé par le département de la Justice américain (DOJ).

En parallèle, CZ a plaidé coupable d'avoir enfreint les exigences en matière de lutte contre le blanchiment d'argent, des poursuites qui émanaient du département du Trésor américain ainsi que de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC).

De plus, Binance paiera bel et bien 4,3 milliards de dollars au DOJ dans le cadre de ce même accord. En contrepartie, l'exchange de cryptomonnaies devrait théoriquement continuer à opérer normalement tout en permettant aux autorités américaines d'accéder à ses documents internes afin d'éclaircir les faits qui lui sont reprochés.

Changpeng Zhao devrait comparaître devant un tribunal fédéral de Manhattan ce soir (soit l'après-midi aux États-Unis) et prévoit de plaider coupable pour plusieurs chefs d'accusation. Changpeng Zhao est autorisé à conserver sa participation majoritaire au sein de Binance, mais il ne pourra désormais plus occuper de poste de direction en son sein.

Selon le Wall Street Journal, cet accord ne concerne pas les différends entretenus entre Binance et la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, qui poursuit l'exchange de son côté également.

Le cours du Bitcoin est en légère baisse suite à la nouvelle, et celui du BNB, le token natif de Binance et de son écosystème, est en baisse de 9 % sur une heure.

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Quels sont les faits reprochés à Binance et à CZ ?

L'acte d'accusation vise directement Binance, accusant l'entreprise et CZ d'avoir enfreint la loi sur le secret bancaire de 2017 à octobre 2022. La négligence dans la mise en place d'un programme anti-blanchiment d'argent et la violation des sanctions économiques américaines sont également pointées du doigt.

Le DOJ souligne que Binance aurait dissimulé son activité internationale aux États-Unis et donc que c'est bien elle qui est ciblée, bien que sa filiale, Binance.US, soit citée dans l'acte d'accusation.

L'accusation révèle que CZ était conscient de l'activité de Binance aux États-Unis, avec plus de 23 % des utilisateurs ayant été comptabilisés en 2017 comme étant des résidents américains. Ces révélations sont appuyées par des extraits manuscrits de Changpeng Zhao, qui affirmait en 2019 qu'empêcher l'accès des clients américains aurait limité la croissance de la plateforme.

Binance a plaidé coupable de 3 chefs d'accusation, tandis que CZ accepte une peine maximale de 18 mois de prison et une amende personnelle de 50 millions de dollars. En parallèle, un programme de conformité aux lois américaines sera mis en place, répondant à l'accusation du DOJ selon laquelle Binance opérait sans un tel programme.

👉 Retrouvez notre article détaillé : qu'est-ce qui est reproché exactement à CZ et Binance ?

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Binance quitte définitivement les États-Unis

Le paiement de 4,3 milliards de dollars imposé à Binance comprend 2 versements distincts : l'un de 3,4 milliards de dollars à destination du Financial Crimes Enforcement Network (FCEN) et l'autre de 968 millions de dollars à l'Office of Foreign Assets Control (OFAC), à savoir les organismes chargés du blanchiment d'argent et des sanctions relatives au département du Trésor américain.

En parallèle, un contrôleur du département du Trésor veillera sur les activités de Binance pour une durée de 5 ans. Et ce, sachant que selon l'accord conclu entre Binance et le DOJ prévoit que l'exchange quitte les États-Unis pour de bon afin de laisser la place à Binance.US, sa filiale locale, gérer à 100 % ce marché.

Janet Yellen, la secrétaire au Trésor, a déclaré que l'accord conclu était « le plus important de l'histoire du département ».

Enfin, selon les agences et pour finir sur les faits reprochés à la plateforme et à Changpeng Zhao, Binance a permis à des entités associées à l'État islamique d'Irak, celui de Syrie et au Hamas ainsi qu'à la Corée du Nord d'utiliser sa plateforme.

blockquote icon

« En ne respectant pas ses obligations en matière de lutte contre le blanchiment d'argent et de sanctions, Binance a permis à toute une série d'acteurs illicites d'effectuer librement des transactions sur sa plateforme. »

Communiqué de presse

👉 Dans l'actu similaire – La SEC porte de nouveau plainte contre Kraken : quelles sont les accusations cette fois-ci ?

Acheter des cryptos avec eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Source : Wall Street Journal

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin

Selon Bitwise, le marché sous-estime l'impact long terme du halving de Bitcoin