SafeMoon accusé de pump & dump

De nombreuses célébrités, dont Jake Paul, Nick Carter, Soulja Boy, Lil Yachty et Ben Phillips, sont accusées d'avoir manipulé artificiellement le cours du token de SafeMoon (SFM, anciennement SAFEMOON) notamment grâce à des déclarations sur les réseaux sociaux.

Cela leur aurait permis de faire du profit sur le dos des acheteurs aux côtés des dirigeants de SafeMoon à la manière d'une pyramide de Ponzi.

Effectivement, le jeudi 17 février, une demande de procès avec jury a été déposée auprès du tribunal fédéral de première instance de l'État de Californie par l'avocat de 3 plaignants, demandant réparation pour tous les acheteurs de tokens SAFEMOON sur la période du 8 mars 2021 au 17 février 2022.

Nous pouvons ainsi lire sur la plainte longue de 60 pages :

« Les dirigeants de la société, en collaboration avec plusieurs célébrités, ont fait des déclarations fausses ou trompeuses aux acheteurs concernant SafeMoon par le biais de publicités sur les réseaux sociaux et d'autres activités promotionnelles. »

Les dirigeants de SafeMoon sont ensuite accusés d'avoir réalisé du profit sur le dos des acheteurs :

« Les promotions trompeuses et le soutien des célébrités ont permis d'augmenter artificiellement le cours des tokens SAFEMOON, amenant les acheteurs à investir à perte sur des prix gonflés. Pendant ce temps, les dirigeants de la société, Karony et Haines-Davies, se sont associés avec les promoteurs pour vendre leurs tokens SAFEMOON aux investisseurs en réalisant du profit. »

👉 Pour rester au courant de toute l'actualité des cryptomonnaies

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Davantage d'éclaircissements sont attendus

Hébergé sur la BNB Chain, le projet SafeMoon se décrit comme un token dédié à la finance décentralisée (DeFi). Son fonctionnement est basé sur le système de reflection : les détenteurs de SFM sont incités à conserver leurs tokens sur la longue durée afin de percevoir de plus gros gains, avec un APY allant jusqu'à 80%. Des frais de 10% s'appliquent d'ailleurs lors du retrait de tokens, lesquels sont redistribués à la communauté.

Selon la plainte, le cours du token SafeMoon a observé une baisse de 80% en comparaison à son ATH (all-time high - prix le plus haut) le 31 décembre 2021, une baisse dont la tendance n'a toujours pas été inversée. Au moment du dépôt de la plainte, le volume d'échange avait également chuté à 60 000 dollars.

Le White Paper du projet quant à lui n'est que peu rassurant : il est constitué de seulement 3 pages expliquant brièvement le fonctionnement du token et en quoi il pourrait se révéler bénéfique pour ses détenteurs.

Cependant, John Karony, le PDG de SafeMoon semble plutôt confiant. Il a d'ailleurs souhaité rassurer sa communauté via Discord :

« S'il y avait de quoi s'inquiéter, l'équipe juridique de SafeMoon m'en aurait informé. Et elle ne l'a pas fait. »

Plus loin, il ajoute que les actions en justice à l'encontre de grandes entreprises étaient « tout à fait normales » et que SafeMoon disposait d'une équipe juridique « incroyable ».

Des annonces à prendre avec des pincettes, puisqu'il avait lui-même avoué par le passé ne pas avoir été mis au courant que le wallet de SafeMoon ne serait pas déployé à la date initialement prévue.

Une affaire à suivre, donc.

👉 Pour aller plus loin : Un hack à 1,7 million de dollars implique les utilisateurs d'OpenSea

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Maximilien Prué

twitter-soothsayerdata

Passionné par le monde de la finance décentralisée et les nouveautés apportées par le Web 3.0, je rédige des articles pour Cryptoast afin d'aider à rendre la blockchain plus accessible à tous. Persuadé que les cryptomonnaies vont changer le futur très prochainement.
Tous les articles de Maximilien Prué.

guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Axel

Personnellement je crois toujours au projet, early depuis mars, je suis toujours en 10x et pense que ce n'est pas fini

Emmanuel

En meme temps tous les altcoins ont fait -80% cette année. Si cest possible de rembourser tous les scam avec date de valeur du 31 décembre svp 🙂

Denis

Quelle bande de connard j’en avais acheté pour plus de 800€

Investor

Poursuivi en justice mais pas déclaré coupable, on se calme