Californie : vers une reconnaissance officielle des organisations décentralisées autonomes (DAO) ?

Les organisations décentralisées autonomes, ou DAO, sont une des épines dorsales de l’écosystème crypto. Et elles pourraient bientôt bénéficier d’une reconnaissance officielle en Californie, aux États-Unis. Un projet de loi soutenu notamment par Andreessen Horowitz montre en effet que les structures du Web3 et les entités gouvernementales cherchent désormais des points de convergence.

Californie : vers une reconnaissance officielle des organisations décentralisées autonomes (DAO) ?

Les DAO bientôt reconnues en Californie ?

Pour rappel, bien que les organisations autonomes décentralisées soient des entités qui englobent des projets d’ampleur – tant technologiquement que financièrement – elles existent encore dans un flou réglementaire. Aux États-Unis, elles ont des difficultés pour protéger leurs membres ou bénéficier d’un statut leur permettant d’avoir une assise juridique. Pour les défendeurs de ce projet de loi, tout l’enjeu est donc de les reconnaître.

Il s’agirait de faire rentrer les DAO dans la catégorie des « associations non constituées en personnes morales » (unincorporated association), un statut déjà existant dans la loi californienne. Comme le souligne Miles Jenninges de la firme Andreessen Horowitz, qui a soutenu ce projet de loi, cela permettrait aux DAO de régler certains problèmes courants :

« Les DAO continuent d’être menacées par plusieurs difficultés légales significatives. Elles ne peuvent pas payer de taxes, protéger leurs membres, se conformer aux régulations ou se défendre au tribunal. »

? Pour en apprendre plus sur le sujet – Qu’est-ce qu’une DAO ou organisation autonome décentralisée ?

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Reconnaître ou laisser exister ?

Pour le membre de l’Assemblée de San Francisco, Matt Haney, créer un cadre légal pour les DAO permet de garantir la survie de nombreux projets Web3, qui ont été particulièrement attaqués par les régulateurs ces derniers temps :

« Blockchain, Web3, crypto… Quel que soit le nom que l’on donne à cette nouvelle technologie, nous savons qu’il s’agit du futur de la Tech. Cela serait dévastateur à la fois pour notre économie et notre identité de perdre le statut de la Californie en tant que leader mondial de la Tech, parce que nous n’aurions pas su faire évoluer nos lois. »

C’est donc un signe particulièrement marquant de temps qui changent. Mais ramener les DAO dans le giron d’institutions classiques est-il nécessaire ? Si le flou juridique peut empêcher certaines actions des DAO, il peut aussi les protéger. On l’a vu récemment, la SEC a intenté un procès de SushiSwap. C’est sa figure de proue, Jared Grey, qui est visée, mais qui est réellement responsable ? Tous les détenteurs du tokens, ou bien une seule personne ?

Pour l’instant, les régulateurs n’ont pu s’attaquer à des DAO qu’en ciblant des personnes – l’effet est donc à ce stade limité. Si les clarifications légales apportées par des lois similaires à celle de Californie peuvent donc être vues comme un progrès, elles posent des questions. Une technologie qui a été justement créée pour exister en dehors des structures légales et gouvernementales classiques gagne-t-elle réellement à bénéficier d’un statut officiel ? C’est l’épineuse question qui revient souvent dans l’écosystème.

? Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Miles Jennings via Twitter

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

Les ETF Ethereum spot pourraient-ils décevoir ?

États-Unis : la Chambre des représentants vote une loi contre les MNBC

États-Unis : la Chambre des représentants vote une loi contre les MNBC

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Cette entreprise achète du Bitcoin et son cours gagne plus de 500 %

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025