Une monnaie numérique en 2022

Selon Correio Braziliense, le Brésil pourrait être prêt à lancer sa monnaie numérique dès 2022. La banque centrale brésilienne a créé en août un groupe de travail pour étudier le lancement d’une monnaie numérique de banque (CBDC).

Roberto Campos Neto, président de la banque centrale, a souligné que le Brésil disposera des bases technologiques nécessaires pour émettre une monnaie numérique dans 2 ans. Il a ajouté :

« Pour avoir une monnaie numérique, vous avez besoin d’un système de paiement instantané qui soit efficace et interopérable, crédible, convertible et international. »

Le président a également souligné qu’un projet de loi de 2019  visant à moderniser le système de changes du Brésil sera soumis au parlement dans 2 semaines. Lorsque le projet de loi sera adopté, il devrait permettre d’atteindre l’objectif de convertibilité.

👉 À lire sur le même sujet : Le trading du Bitcoin (BTC) s’intensifie en Argentine et au Brésil

La banque centrale du Brésil innove

En avril 2020, la banque centrale a lancé sa propre plateforme blockchain baptisée PIER (Platform for Information Integration of Regulatory Entities). Elle permet l’échange de données entre les autorités de régulation financières.

La Banque a également prévu de lancer PIX, un système de paiement instantané tel que PayPal, mais en version nationale. La banque centrale a précisé :

« L’objectif est de créer des solutions qui permettent d’effectuer un paiement instantané de manière aussi simple, intuitive et rapide qu’un règlement effectué en espèces. Les paiements et les transferts émis depuis un smartphone seront effectués intuitivement, rapidement et en toute sécurité, tous les jours de l’année, sans limites de temps et l’argent sera immédiatement disponible pour le destinataire. »

L’économie brésilienne est encore largement centrée sur les espèces, 70 % des 209 millions de Brésiliens utilisent toujours les espèces comme principal moyen de paiement. Toutefois, les paiements numériques gagnent doucement du terrain avec les progrès de la technologie et la crise du coronavirus.

De plus, l’utilisation d’une monnaie numérique permettrait de réduire le coût d’émission des espèces, des billets de banque et des pièces de monnaie qui circulent dans l’économie. Ainsi, le coût estimé du « cycle monétaire » des espèces est d’environ 18 milliards de dollars, soit 1 % du produit intérieur brut (PIB) du Brésil.

👉 À lire sur le même sujet : La Chine va tester le yuan numérique à Pékin et dans les régions voisines

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdata

J'ai commencé à découvrir les bases de la technologie blockchain et Bitcoin avec la publication de Satoshi Nakamoto : A Peer-to-Peer Electronic Cash System. L'aspect disruptif et controversé du sujet m'a rapidement passionné !
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments