Le Brésil songerait à adopter le Bitcoin

C’est la rumeur qui traîne dans la cryptosphère en ce moment. En cause, une phrase sibylline du député fédéral Aureo Ribeiro, qui s’est exprimé au sujet d’une éventuelle adoption du Bitcoin par le Brésil. Selon CoinRivet, le député a expliqué que les Brésiliens pourront bientôt acheter des maisons, des voitures, et même leur repas chez McDonald’s, grâce à la cryptomonnaie. Il a ainsi précisé :

« [Bitcoin] sera une devise dans le pays, comme cela est arrivé dans d’autres pays. »

👉 À lire sur le même sujet – Au Salvador, Starbucks, McDonald’s et les autres ont été obligés de se mettre au Bitcoin (BTC)

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Un projet de loi pour réguler les cryptomonnaies

On ne sait pas si cela impliquera une adoption complète, à l’instar d’un Salvador qui a fait du BTC une monnaie ayant cours légal. Ce que l’on sait, c’est que le Brésil est en pleine réflexion quant à la prise en compte des cryptomonnaies. Un projet de loi les régulant est en train d’être examiné par la Chambre des députés.

Car avant d’être considérées comme viables, les cryptomonnaies doivent être mieux encadrées, toujours selon Aureo Ribeiro :

« Nous souhaitons séparer le bon grain de l’ivraie, créé des régulations afin que vous puissiez faire des échanges, savoir où vous achetez et à qui vous avez affaire. »

La loi en question se concentre en particulier sur les plateformes d’échange de cryptomonnaies, afin qu’elles soient davantage surveillées. Contrairement à ce qui a été écrit dans certains médias, le Brésil n'a donc pas avancé vers une éventuelle adoption du Bitcoin, même si les propos du député Ribeiro ont été largement rapportés.

👉 Sur le même sujet – La plus grande banque d’investissement du Brésil lance une plateforme de trading de cryptomonnaies

Le Bitcoin se démocratisera-t-il au Brésil ?

Mais selon le député, la Banque centrale du Brésil a déjà discuté d’une intégration plus poussée du Bitcoin :

« Nous avons déjà eu un accord à la fois avec la Banque centrale et la Securities and Exchange Commission du Brésil, en ce qui concerne les opportunités de cet actif et sa reconnaissance. »

On n’en saura donc pas plus pour l’instant, mais tout cela montre que le Brésil considère sérieusement les bénéfices de la cryptomonnaie, maintenant que le Salvador a officiellement sauté le pas. Reste donc à voir si le pays se lancera lui aussi complètement.

👉 Sur le même sujet – Voici les facteurs qui favorisent l’adoption des cryptomonnaies, selon le FMI

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments