Un hack à 1.3 milliard de dollars

Souvenez-vous : en 2016, Bitfinex était un acteur relativement nouveau du monde des crypto-monnaies. Sans doute est-ce pourquoi des hackers étaient parvenus à contourner les mesures de sécurité de l’exchange pour procéder à 2072 transactions illégales, repartant avec 119 775 bitcoins (BTC). À l’époque, cela correspondait à 72 millions de dollars. Mais avec la hausse des cours, cela correspond maintenant à 1.35 milliard de dollars. D’où les tentatives de Bitfinex de récupérer ces bitcoins volés…

👉 Découvrez notre guide d’utilisation de Bitfinex

 

400 millions de dollars offerts en échange des bitcoins volés

Comme l’explique un communiqué de Bitfinex paru hier, la rançon proposée n’est que la dernière des initiatives de l’exchange, qui tente de récupérer ces bitcoins volés depuis plusieurs années. En 2019, une vingtaine de BTC avaient déjà été restitués à la plateforme. Il y a quelques jours, nous vous rapportions également que 33 millions de dollars de ces bitcoins étaient entrés en mouvement.

Là où la nouvelle peut surprendre, c’est que Bitfinex offre 25% de la somme volée… Directement aux hackers, si ceux-ci voulaient se faire connaître. L’exchange explique qu’il dédommagera « toute personne qui pourra nous connecter aux hackers [et] les hackers eux-mêmes […]. Nous souhaitons offrir cette récompense comme une preuve de notre détermination à recouvrer la propriété que nous avons perdue. »

Afin de prouver l’identité du hacker, Bitfinex demandera à ce qu’un satoshi soit envoyé depuis l’adresse liée au hack. L’exchange ne précise pas s’il offrira une immunité aux hackers, dans le cas où ces derniers souhaiteraient procéder à l’échange.

👉 Lisez aussi : Comment sécuriser et stocker ses crypto-monnaies ?

 

Bitfinex peut-il payer cette somme ?

Étant donné la réputation de l’exchange, qui a été accusé plusieurs fois d’imprimer allégrement du Tether (USDT) sans qu’il soit adossé au ratio 1:1 à l’USD, la communauté crypto se montre méfiante. Certains considèrent que la plateforme se contentera de distribuer de l’USDT :

« Vous pourriez au moins faire grimper la récompense à un milliard, puisque vous avez l’imprimante [à Tether] avec vous... »

D’autres pointent du doigt le risque pour les hackers, qui seraient quand même poursuivis par la justice quel que soit l’accord avec Bitfinex. Ils n’ont donc pas de grand avantage à officiellement collaborer avec l’exchange. De son côté, la plateforme rappelle que ce type de problèmes reste malheureusement courant au sein de l’écosystème crypto :

« Les récents hackings de Twitter et Ledger montrent que ce type de crimes continue d’être une menace pour toutes les entreprises du secteur des actifs numériques et de la sphère technologique dans son ensemble ».

👉 A lire à ce sujet : Piratage de Ledger : les données d’un million de clients subtilisées

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments