Les frais de transaction d’Ethereum explosent ceux de Bitcoin

L’analyste et aficionado d’Ethereum Anthony Sassano a mis en image cette progression récente des frais de transaction du réseau :

Frais de transaction Ethereum VS Bitcoin

Source : Glassnode

Comme l’explique l’investisseur, les frais totaux en dollars utilisés par le réseau Ethereum ont dépassé ceux du Bitcoin sur les trente derniers jours. La tendance est relativement récente : elle n’est apparente que depuis le début du mois de juin dernier, soit au moment où les frais du réseau Ethereum se sont approchés des 600 000 dollars.

Le pic observable au début du mois de juin est cependant dû à une erreur. De mystérieuses transactions à 5.2 millions de dollars de frais sont apparues sur le réseau à cette période, et on fait couler beaucoup d’encre. Mais le réseau Ethereum a cependant maintenu d’importants frais de transaction depuis.

👉 Pour en savoir plus : Ethereum : l’auteur des transactions à 5,2M$ de frais a été identifié

 

D’où vient cette hausse des frais d’Ethereum ?

Alors qu’est-ce qui fait que les blocs d’Ethereum sont si demandés en ce moment ? La réponse tient en deux syllabes : DeFi. Le réseau a battu plusieurs records récemment, grâce à ce secteur relativement nouveau des technologies blockchain. Un rapport récent de dApp.com indiquait ainsi que le volume du secteur de la finance décentralisée représente maintenant plus de 10 milliards de dollars depuis le début du mois d’avril jusqu’à la fin du mois de juin.

Les utilisateurs du réseau Ethereum ont doublé depuis le premier trimestre 2020, et ils sont venus consolider des projets maintenant bien ancrés au sein de l’écosystème. Compound, et son token COMP, sont ainsi rapidement devenus les rois de la DeFi.

 

Une bonne nouvelle pour Ethereum ?

Cette augmentation importante de l’activité sur Ethereum tend donc à confirmer la théorie selon laquelle l’ETH serait sous-évalué… Mais cette hausse des frais de transaction n’a pas que du positif. L’entreprise Mintable, qui propose des tokens Ethereum non fongibles, a ainsi tiré la sonnette d’alarme, car elle estime que les frais élevés peuvent empêcher l’arrivée de nouveaux utilisateurs.

De leur côté, les mineurs ont augmenté la limite de gas par bloc du réseau, afin d’améliorer le nombre de transactions pouvant être prises en charge, mais aussi réduire les frais. Vitalik Buterin n’a pas approuvé la manœuvre, mais il a quand même convenu que les frais de transaction élevés pouvaient représenter une « réelle pression » pour les utilisateurs… La mise en place d’Ethereum 2.0 devient donc encore plus cruciale pour le réseau de paiement.

👉 Suivez les dernières actualités du réseau Ethereum

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments