Binance s'apprêterait à verser des sommes conséquentes pour apaiser les régulateurs

Des amendes pour faire cesser les accusations ? Binance s’apprêterait à payer des amendes à plusieurs régulateurs américains, alors que la SEC vient d’ordonner l’arrêt de l’émission du BUSD. Zoom sur les déboires réglementaires de la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies.

Binance s'apprêterait à verser des sommes conséquentes pour apaiser les régulateurs

Binance compterait payer pour apaiser les régulateurs

Les régulateurs montrent les dents face aux entreprises crypto, en particulier depuis les crises successives de 2022. Et la branche américaine de Binance n’est pas épargnée, puisqu’elle fait face à des enquêtes du département de la justice américaine, ainsi que de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC). Cette semaine, on apprenait également que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis avait ordonné à Paxos de cesser l’émission du BUSD, le stablecoin de Binance.

Face à cela, Binance compte se battre… Avec de l’argent, selon une information du Wall Street Journal. L’entreprise dispose de réserves conséquentes, de plusieurs dizaines de milliards de dollars. Et elles seront utilisées pour payer des amendes selon Patrick Hillman, le responsable de la stratégie de Binance :

« Nous travaillons avec les régulateurs pour savoir quels moyens nous avons pour faire amende honorable. […] Probablement une amende, peut-être plus… Nous ne savons pas. »

? Retrouvez notre avis et tuto sur Binance

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Accusations de blanchiment d’argent pour Binance ?

Selon les sources anonymes du Wall Street Journal, Binance tomberait sous le coup d’une accusation de blanchiment d’argent, en ce qui concerne le Département de la Justice. Du côté de la CFTC, on accuserait la plateforme de ne pas s’être enregistrée avant de proposer des produits dérivés à ses clients. L’accusation est similaire du côté de la SEC, qui surveille les valeurs mobilières.

Patrick Hillman a cependant confirmé que l’entreprise était disposée à payer, et qu’elle avait les fonds nécessaires :

« Nous sommes très confiants et nous avançons dans les discussions [avec les régulateurs]. Cela va être un bon moment pour notre entreprise, car cela va nous permettre de laisser tout cela derrière nous. »

Tout cela, c’est la vague de surveillance qui est tombée sur l’exchange quand les régulateurs ont commencé à lui reprocher de ne pas se plier aux exigences locales des divers pays dans lesquels il est établi. Mais tout cela a changé, et Binance court depuis après les licences et autres autorisations formelles. Par ailleurs, elle a Kraken pour exemple : la plateforme s’est acquittée la semaine dernière d’une amende de 30 millions de dollars auprès de la SEC.

? Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Wall Street Journal

Image : Web Summit via Flickr (CC BY 2.0)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Keita moussa

Bunnase

Jean-Michel BERTRAND

Tout de même : les actions de la SEC ressemblent à s'y méprendre à du racket ...

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

Emails inédits de Satoshi Nakamoto – 5 révélations sur le créateur de Bitcoin (BTC)

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 130 % sur les 7 derniers jours – Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 130 % sur les 7 derniers jours – Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

69 000 dollars en vue ? Le Bitcoin (BTC) n’est plus qu'à 20 % de son ATH

69 000 dollars en vue ? Le Bitcoin (BTC) n’est plus qu'à 20 % de son ATH