Binance quitte le marché russe et vend son activité à CommEX, un exchange crypto créé la veille

Binance, la plus grande plateforme d'échange de cryptomonnaies au monde, a annoncé avoir vendu la totalité de son activité en Russie à CommEX pour un montant non divulgué. Cependant, CommEX est un exchange crypto créé hier, et de nombreux observateurs ont souligné les nombreuses ressemblances entre les exchanges, soupçonnant la création d'une société-écran par Changpeng Zhao.

Binance quitte le marché russe et vend son activité à CommEX, un exchange crypto créé la veille

Binance annonce quitter le marché crypto russe

Binance, le plus grand exchange de cryptomonnaies au monde, vient officiellement de mettre fin à ses activités en Russie. Via un communiqué succinct, la plateforme de Changpeng Zhao annonce qu'elle a conclu un accord avec CommEX, un exchange crypto créé hier, afin de lui vendre la totalité de son activité locale.

Binance certifie que les fonds de ses utilisateurs demeurent sécurisés et qu'ils seront prochainement transférés sur CommEX, un processus qui pourrait durer jusqu'à un an afin que « la migration [...] se fasse de manière ordonnée ». La plateforme annonce par ailleurs qu'elle n'aura plus aucune activité en Russie d'ici quelques mois.

Noah Perlman, le directeur de la conformité de Binance, a déclaré qu'il n'était plus possible pour l'exchange de continuer son activité sur place étant donné les sanctions appliquées à la Russie :

« Alors que nous regardons vers l'avenir, nous reconnaissons qu'opérer en Russie n'est pas compatible avec la stratégie de conformité de Binance. Nous restons confiants dans la croissance à long terme de l'industrie du Web3 dans le monde entier et nous concentrerons notre énergie sur la centaine d'autres pays dans lesquels nous opérons. »

Enfin, Binance précise qu'elle ne « percevra pas de revenus réguliers issus la vente » et qu'elle « n'aura pas la possibilité de racheter des actions de l'entreprise ».

À la fin du mois d'août dernier, le Wall Street Journal révélait que Binance avait permis aux citoyens russes d'échanger leurs roubles contre des cryptomonnaies, majoritairement de l'USDT, le stablecoin émis par Tether. Et ce pour des sommes conséquentes : selon la Banque de Russie, c'est ainsi l'équivalent de 428 millions de dollars qui aurait transité sur la plateforme en quelques mois, alors qu'elle était censée avoir arrêté son activité localement suite aux sanctions occidentales.

À l'époque, un porte-parole de Binance avait répondu que la plateforme ne contournait nullement les sanctions et qu'il s'agissait de fausses allégations de la part du Wall Street Journal.

👉 Lisez notre guide pour apprendre à stocker et sécuriser vos cryptomonnaies

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

CommEX, un exchange aux contours plutôt flous

Concernant CommEX, cet exchange de cryptomonnaies a été créé hier, mardi 26 septembre. Peu d'informations sont visibles sur le site, qui indique notamment que l'entreprise est soutenue par « des sociétés de capital-risque de premier plan » sans qu'aucune ne soit citée.

Sur le canal Telegram officiel de la plateforme, un porte-parole a déclaré que CommEX était enregistrée aux Seychelles et qu'elle desservirait la Communauté des États indépendants (CEI) ainsi que l'Asie.

De nombreux observateurs ont par ailleurs noté les nombreuses ressemblances entre Binance et CommEX, par exemple au niveau de leur politique de confidentialité :

Politique de confidentialité

Politique de confidentialité de CommEX (gauche) et de Binance (droite)

 

Ou de leur interface de trading :

Interfaces trading Binance CommEX

Interface de trading de Binance (haut) et de CommEX (bas)

 

De nombreux utilisateurs du canal Telegram officiel de CommEX ont mis en exergue ces similitudes, certains ajoutant qu'il était « évident de deviner » qui était derrière CommEX. Interrogé par Fortune, un porte-parole de Binance a toutefois affirmé que « Ni Binance ni ses dirigeants n'ont d'actions ou de participation aux bénéfices avec CommEx ».

Adam Cochran, une figure connue de l'écosystème, a également mis en lumière de nombreux éléments troublants quant à de potentielles liaisons entre Binance et ce nouvel exchange crypto.

Enfin, selon une publication X de Changpeng Zhao, les utilisateurs de CommEX pourront bénéficier d'une remise de 25 % sur leurs frais de trading s'ils sont détenteurs de BNB, le token de Binance.

CommEX, une société-écran de Binance ? L'avenir devrait nous le dire bientôt.

👉 À lire également – L'exchange de cryptomonnaies Kraken obtient son enregistrement pour opérer en Espagne et en Irlande

Source : communiqué officiel, Cointelegraph, Fortune

Source illustration : Web Summit via Flickr, CC by 2-0

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

3 millions de dollars : des enquêteurs accèdent à un portefeuille de 2013 dont le mot de passe avait été perdu

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025