Les œuvres de Van Gogh et Monet tokénisées en NFT

On savait déjà que le musée de l’Ermitage souhaitait s’ouvrir au secteur des NFT. C’est maintenant chose faite. Le partenariat avec Binance sert à « créer et proposer de l’art tokénisé tiré des collections du musée », d’après un communiqué paru ce jour . Les tableaux seront proposés sous forme numérique, et les enchères débuteront à la fin du mois d’août prochain. C’est la première fois que l’Ermitage – un des musées les plus importants au monde – proposera des tokens non fongibles à la vente.

Parmi les NFT proposés, on trouve Composition VI de Wassily Kandisky, Coin de Jardin à Montgeron de Claude Monet, les Lilas de Van Gogh et la Madone Litta de Léonard de Vinci. Chaque tableau sera proposé via deux NFT : l’un sera stocké au musée de l’Ermitage, et l’autre sera vendu. Toutes les pièces seront signées par Mikhaïl Piotrovski, le directeur du musée.

Comme le note le communiqué, cette signature permet non seulement de certifier de l’authenticité du NFT, mais aussi de créer une reproduction unique, qui sera immortalisée dans la blockchain. Cela renforce donc la rareté de l’œuvre, et donc potentiellement son prix de vente.

👉 A lire – Todd Morley prévoit de construire une « tour blockchain » qui accueillera le plus grand musée de NFTs

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Les NFT s’invitent dans les musées et galeries d’art

Binance note également que cette future mise aux enchères a permis de clarifier certains aspects réglementaires des ventes de tokens en Russie. Le pays est particulièrement réfractaire aux cryptomonnaies, l’initiative de l’Ermitage a donc permis d’élaborer un modèle de vente des NFTs qui se conforme aux lois en vigueur localement.

Les NFT trouvent de plus en plus leur place dans les lieux dédiés à l’art. L’artiste Damien Hirst a ainsi récemment proposé 10 000 pièces sous forme de NFT. Il estime par ailleurs que les tokens non fongibles pourraient remplacer les galeries d’art à l’avenir. Selon Mikhaïl Piotrovski, c’est même un processus de démocratisation qui entre en jeu :

« Les NFT – cette manière de faire permet de créer de la démocratie, cela rend le luxe plus accessible, mais en même temps exceptionnel et exclusif. »

👉 Pour aller plus loin – Comment la blockchain peut-elle révolutionner le marché de l'art ?

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments